Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La Presse du Dimanche 30/08

Publié le par chemin de tables

Bonsoir à toutes et tous

 

c'est le rendez-vous organisé par Lylou

La Presse du Dimanche 30/08

j'ai encore plein de choses à vous montrer....

Lundi

c'est pluie battante tout le matin

alors il n'y a bien "que moi".....

pour trouver que ça vaut des photos.......

j'y ai vu une certaine beauté

une ambiance spéciale

je me suis trempée pour vous...

LOL

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

est ce que ça vous plait ?

ou vous trouvez qe c'est vraiment idiot de m'être mouillée pour ça ?

LOL

 

 

 

,

Mardi

elle était hier ma photo de la semaine

je vous ai dit que c'était mes voisines

un champs juste en face de chez nous

je vous les présente

 

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

elle est venu lêcher mes crocks, je ne pouvais plus m'en défaire

LOL

je reculais, elle poussait le barbelé pour continuer

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

Mercredi

c'est assez rare que je fasse le moindre travail manuel..... alors je ne pouvais pas ne pas vous montrer....

Thomas m'a enlevé quelques cloisons et j'ai repeint un vieux casier pour faire une nouvelle petite étagère à la collection de chats

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

tiens, en parlant de chats, si je vous parlais de "gros chats à rayures"......

les tigres que vous savez maintenant j'adore

mais là ce sont des tigres bien "spéciaux"

LOL

La Presse du Dimanche 30/08

Mexique : déguisés en tigres contre la violence

Près de mille fêtards déguisés en tigres ont envahi samedi les rues de la petite ville de Chilapa, dans le sud du Mexique, pour la fête colorée de la "Tigrada", organisée cette année dans un contexte de violence entre cartels.

La Presse du Dimanche 30/08

Portant des masques de félins, traînant une chaîne métallique qu'ils font parfois claquer sur le sol, "rugissant" par moments pour effrayer les passants, les "Tigres" implorent ainsi Tepeyollotl, le dieu Jaguar, de leur apporter la pluie et des récoltes abondantes. 

La Presse du Dimanche 30/08

Mais cette lointaine tradition, que certains font remonter à l'époque pré-hispanique, a revêtu cette année une dimension particulière. Les autorités avaient demandé l'annulation pure et simple du défilé et la mairie, qui faisait habituellement participer ses 500 employés déguisés en félins, avait annoncé qu'elle ne se joindrait pas au cortège, jugé trop risqué. Une rumeur circulait : "ils" allaient revenir. 

La Presse du Dimanche 30/08

Dans un tel contexte, la Tigrada a pris cette année une dimension particulière, servant d'exutoire aux habitants sous tension, mais leur permettant aussi d'exprimer leur refus de la violence. "Il n'était pas question qu'on ne participe à notre fête", explique Antonio Garcia Hernandez, 59 ans, tout en enfilant sa tenue orange tachetée et un impressionnant masque en bois, dans sa maison où trône un Jésus de deux mètres de haut en tunique blanche. "La Tigrada, c'est la tradition, la fête du peuple, la fête de nos quartiers".

La Presse du Dimanche 30/08

Jeudi

j'ai fait ma "rentrée" au lycée

j'ai repris la route tôt le matin

voici 3 photos depuis ma voiture ....

comme vous avez maintenant l'habitude que je fasse "pour vous"....

je me suis arretée au milieu de la route...LOL

6h22, 6h25, 6h27

j'aime admirer mon environnement quelle que soit l'heure

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

Vendredi

un "professionnel" paysagiste et bucheronnage, un copain à Thomas est venu nous couper la pointe d'un bouleau devenu géant et seul car ceux à coté étaient un peu plus bas, un cassé par un orage, l'autre on avait réussi à l'ététer avant qu'il ne soit si haut et difficile d'acces

La Presse du Dimanche 30/08

j'ai trouvé que le petit reportage photo méritait sa place ici.....

une petite mise à l'honneur aussi de ces personnes qui font un  travail difficile et fatiguant

il a mis un baudrier, une longue corde à la ceinture ainsi que la tronçonneuse et est monté le plus haut possible pour attacher la corde

 

à son signal Thomas devait tirer très fort sur la corde pour diriger la chute à l'endroit souhaité

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

du coup, d'autres arbres qui gênaient y sont passés aussi...

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

Samedi

 

Lunenburg

est une petite ville située sur la côte sud ouest de la Nouvelle Écosse,  province canadienne anglophone située à l’extrême Est du pays. Elle est réputée pour ses ports, ses phares et ses côtes escarpées; une sorte de Bretagne située de l’autre côté de l’Atlantique.

 

La Presse du Dimanche 30/08

Le centre historique de Lunenburg est inscrit au patrimoine de l’Unesco pour assurer la protection de l’architecture de la ville comme “meilleur exemple de communauté planifié de style colonial britannique en Amérique du Nord”

Les maisons du centre ville sont toutes peintes de différentes couleurs et même le supermarché est joliment décoré

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

Pittoresque village de construction navale

400 maisons colorées parfaitement conservées

250 ans et toujours autant de charme

1 goélette digne de figurer sur une pièce de monnaie

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

Le Vieux Lunenburg est le meilleur exemple qui subsiste d’un établissement colonial britannique planifié en Amérique du Nord. Fondé en 1753, il conserve intacts sa structure d’origine, obéissant à un plan en damier conçu en métropole, ainsi que son aspect général. Les habitants ont préservé l’identité de la ville au cours des siècles en sauvegardant l’architecture de bois des maisons et des édifices publics, dont certains datent du XVIIIe siècle et constituent un excellent exemple d’une tradition architecturale vernaculaire qui perdure. Son économie repose traditionnellement sur la pêche en haute mer dans l’océan Atlantique dont l’avenir est extrêmement discutable en l’état actuel des choses.

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

Le port est plus classique et accueille régulièrement le Blue Nose II, la réplique d’une goélette de course très connue au Canada (elle figure sur les pièces de 10cts) pour avoir gagné de nombreuses régates lors de ses belles années.

La Presse du Dimanche 30/08

Dimanche

La Presse du Dimanche 30/08

Plongez dans les abysses pour admirer la beauté onirique de ces méduses pleines de couleurs

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

Alexander Semenov est un biologiste russe qui traverse les océans du monde entier à la recherche de créatures marines exceptionnelles. Lors de ses expéditions dans les abysses, il a eu la chance d’admirer et de photographier des méduses aux couleurs et aux formes hypnotisantes. 

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

Alexander est un biologiste passionné des océans. Avec ses collègues de l’université d’Etat de Moscou, il organise des expéditions dans les profondeurs des abysses pour faire de grandes et belles découvertes. Il souhaite d’ailleurs partager le plus possible ses recherches et ses trouvailles avec le reste du monde.

Ainsi, le biologiste espère « booster l’intérêt des gens pour les fonds marins 

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

Ces méduses nous offrent un spectacle hypnotisant.

La Presse du Dimanche 30/08

ce midi j'étais invitée et voici :

La Presse du Dimanche 30/08
La Presse du Dimanche 30/08

j'aime beaucoup les petits fours

et vous, vous aimez  ????

La Presse du Dimanche 30/08

"j't'ai à l'oeil"....la Photo de la semaine

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

 

c'est notre dernier rendez-vous chez Amartia pour "la photo de la semaine" et je suis triste de son départ mais je comprends parfaitement, c'est lourd d'animer un rendez-vous hebdomadaire et qu'elle ai envie d'autre chose pour son blog

je te souhaite une très bonne continuation Amartia où tu publieras à ton rythme, ce qui te plairas de nous montrer

 

mais j'ai le grand plaisir de vous annoncer que

je prends la relève de ce rendez-vous du samedi

j'en suis très émue et très heureuse

dès samedi 5 septembre

j'animerai ce rdv

avec un nouveau logo

"j't'ai à l'oeil"....la Photo de la semaine

ça ne sera plus chez Amartia

mais chez Patricia

 

plus dans ce si beau pays qu'est la Grèce

mais en France, dans le massif du Vercors en Isère

 

 

son nom sera :

24 heures photo

 

le samedi c'est 24 heures

que l'on a pour publier, mettre en "vedette"

notre photo

 

photo au singulier parce que

les consignes de ce rdv ne changent pas

une seule photo

faite pas vous

 

et comme son nom ne  l'indique plus mais c'était une des consignes

une photo prise dans la semaine

 

 

samedi 5 je publierai ma première photo en tant "qu'animatrice"

et la liste actuelle des participants

mais tous ceux qui désirent arreter dès aujourd'hui merci de me le dire

je vous enlèverai de la liste pas de soucis

 

sinon on avisera au fur et à mesure pas de problème

je vais essayer de gérer cette reprise du flambeau au mieux que je pourrais

rendez-vous ici samedi 5 septembre

pour l'ouverture "officielle" de nouveau rendez-vous

24 heures photo

j'ai choisi pour cette dernière participation 

une photo de mes "voisines"

dont je vous reparlerai demain soir dans ma presse

j'ai adoré son "regard" et sa posture sur cette photo

"j't'ai à l'oeil"....la Photo de la semaine
"j't'ai à l'oeil"....la Photo de la semaine

très bon samedi à tous

à très bientôt Amartia pour ta photo un samedi que tu choisiras de publier

 

merci de vos visites

de vos petits mots

Série "Intermède" volet 2...

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

 

comme promis voici une autre série 

"regarder de près"

des fleurs, des bébêtes.....

 

je compte sur toi Damienne pour les noms des espèces de papillons  :)

Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...

entre fleurs vues de très près et insectes venus s'y poser

Série "Intermède" volet 2...

bien sur mes bourdons sont incontournables dans cette série   :)

Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...

un papillon "vert" vous imaginez mon plaisir   :)

Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...

devant la porte fenêtre du séjour....bouhhhhhhhhh

Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...

je le trouve vraiment joli celui-ci

Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...

famille de la guêpe ?

Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...

et voici le dernier d'aujourd'hui

Série "Intermède" volet 2...
Série "Intermède" volet 2...

Rappel

si vous avez envie de papoter le 1 septembre

merci de me le dire en com

que je vous inscrive sur ma petite liste

merci d'avance

Série "Intermède" volet 2...

ma table "nuit d'été"...

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

 

dans le cadre de la table du mois chez Criquette

c'est Chris qui a choisi un thème 

"table nuit d'été"

 

voici celle que j'ai dressé pour notre duo

vendredi 21 aout

les jours ont tellement diminués maintenant que l'on peut dîner dehors de nuit si on a trainé un peu à se mettre à table

ma table "nuit d'été"...

je l'ai voulue toute en transparence

du vert, du blanc

des fleurs des champs

des bougies

 

et par ce ciel tout dégagé

nous avions la lune comme compagne

ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...

et bien sur la montagne

ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...

photos avec et sans flash, si les détails vous interessent

ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...
ma table "nuit d'été"...

Rappel

si vous avez envie de papoter le 1 septembre

merci de me le dire en com

que je vous inscrive sur ma petite liste

merci d'avance

ma table "nuit d'été"...

Partager cet article

Repost 0

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Publié le par chemin de tables

Bonsoir à toutes et tous

 

je n'ai pas pour habitude de publier si rapidement entre deux billets

mais j'ai plein de choses à vous montrer

entre ronde et table du mois avant officiellement le 31....

et des adorables visteuses m'ont dit attendre "impatiemment" la suite de la promenade des parfums ...LOL

j'ai des intermèdes de prêts....

des photos qui me feraient plaisir de vous montrer...

etc....

et nous sommes déjà le 24 !!!!!!!

 

et le 27 je reprends le chemin du lycée

je fais ma rentrée.....

fort heureusement deux jours "raccourcis" car c'est des jours de permanence que je fais donc 7h-14h

 

 

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

 

À l’instar de la haute couture et de la gastronomie, la parfumerie représente la quintessence du savoir-faire français.

Si les producteurs d’essences parfumées se concentrent autour de Grasse, la région Centre accueille plus de 450 entreprises liées aux différents secteurs de la chaîne économique du parfum : recherche et formation, culture de plantes aromatiques, fabrication de cosmétiques et de parfums, emballage, flaconnage, conditionnement ou encore distribution.

Créée en 1994, la « Cosmetic Valley » a été labellisée Pôle de Compétitivité en 2005. 

 

Lors de la restauration du château par le Département du Loiret entre 1987 et 1992, il a été décidé d’y aménager un musée thématique relatant l’histoire de l’hygiène et des parfums à travers les siècles, de la Renaissance à nos jours.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Avec la "Promenade des parfums", le château est aujourd'hui voué à l'histoire des senteurs et à l'art du parfum.

Il offre un véritable parcours initiatique au fil de l'histoire des parfums et de l'hygiène, depuis le XVIe siècle jusqu'à nos jours, au travers d'un ensemble de salles reconstituées dans le goût de chaque époque.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

 

Le XVIème siècle.

Une antichambre, le cabinet de travail d'un humaniste, le laboratoire du parfumeur, et une chambre témoignent de l'art du parfum, tel qu'il se pratiquait au XVIe siècle. Ils recèlent d'objets liés au parfum, à l'hygiène et à la beauté (pomander, miroir, baignoire ...).

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Une pomme de senteur, également nommée pomme d'ambre, pomander, pomandre ou pommandre est un bijou en métal précieux ciselé contenant des parfums comme l'ambre gris, la civette ou le musc.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

 les étuves et bains publics populaires ou raffinés sont en plein essor mais l'église catholique d'Europe centrale et occidentale interdit leur pratique et cherche à fermer les établissements la permettant.

Une des raisons invoquées pour bannir ces lieux est qu'ils sont suspectés de propager la peste et qu'ils sont assimilés à des lieux de débauche, parfois de façon justifiée, même si cette débauche n'empêche pas l'hygiène corporelle : leur fermeture se fera progressivement 

Les cuves en bois personnelles sont nombreuses

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Le XVIIème siècle. 

 la société de cour (puis toute la population) fuit l'eau, accusée de transmettre des maladies en ouvrant les pores de la peau et ainsi l'organisme, à l'action néfaste de toutes les maladies.

En amollissant la peau, on croit rendre sa protection plus faible contre toutes les infections. Les parfums (jasmin, cannelle, jonquille, musc) camouflent les mauvaises odeurs et sont censés servir de désinfectants, les pastilles d’anis servent à parfumer l’haleine.

Le développement des cosmétiques (notamment l'usage des fards rouges et blancs introduit par Catherine de Médicis ou le poudrage du corps et des cheveux par la pommade de Florence, la poudre de Chypre) souligne qu'à la cour, la vue s’impose face à l’odorat et au toucher.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

. Une antichambre, le cabinet d'un amateur de fleurs et une chambre restituent le décor et l'atmosphère de l'époque.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

La toilette sèche se fait sur le corps par friction avec un linge propre ou un frottoir en peau, seul le visage et les mains se lavent à l'eau et au savon (ou l'herbe à fossé pour les moins nantis).

Le corps est protégé sous la crasse, ainsi un habit blanc devenu noir est bien perçu.

Seules les personnes aisées, qui peuvent changer souvent de vêtements, pratiquent une hygiène vestimentaire

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Le XVIIIème siècle.

Le XVIIIe a renoué avec le bain.

Le raffinement prévaut ainsi qu'en témoignent la chambre et l'antichambre, où l'on trouve baignoire, siège à coiffer, boîte à mouches, parfums ...

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Les premiers cabinets de bain se développent chez les gens riches et raffinés dont la blancheur de linge est soulignée au col et au poignet. 

La bourgeoisie dénonce le caractère masquant des parfums et cosmétiques de la noblesse, leur usage de fards blanchissant la peau se fait plus léger.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

À partir du XVIII éme siècle, l'hygiène concerne aussi la « propreté du dessous » puis la propreté de la peau qui se fait entièrement par le lavage. La réapparition des établissements de bain et la multiplication d'espaces spécialisés (cabinets de bain, bidet, latrines collectives plus simplement dans les châteaux ou abbayes mais aussi dans les maisons modestes) est liée avec le développement de la notion d'intimité. Les grandes villes se dotent d'égouts souterrains.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Le bureau du géographe rappelle le développement sans précédent du Siècle des Lumières et ses découvertes.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Le XIXème siècle et le XXème siècle

au prochain billet

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

la fin du mois approche à grands pas

alors celles qui souhaitent reprendre une saisson de papotage le 1 septembre

préparez votre article ....LOL.......et inscrivez vous comme avant en com pour que je puisse faire ma petite liste

merci d'avance

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Partager cet article

Repost 0

La Presse du Dimanche 23/08

Publié le par chemin de tables

Bonsoir à toutes et tous

 

houlala....j'ai plein de choses à partager avec vous

 

mes photos prisent "pour vous" tout au long de la semaine

et mes longues et attentives recherches  sur le Net

de sujets qui m'ont interpellée, interessée

un ensemble qui est au mieux "moi" 

toujours simple et interessée de tant de choses

 

et il y a de la lecture dans ces billets

mais...

c'est une "presse"....donc je documente les images

 

je sais que beaucoup ne lisent pas les textes mais je continue de les publier pour celles qui sont interéssées et que je remercie de leurs coms

 

c'est le rendez-vous instauré par Lylou

La Presse du Dimanche 23/08

Lundi

j'étais deux jours chez ma cousine au Bout du Lac d'Annecy, commune de Doussard

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Julie-Victoire Daubié (dite parfois Victoire Daubié, ou à tort Julie Daubié), née le 26 mars 1824 à Bains-les-Bains (Vosges) et morte le 26 août 1874 à 50 ans à Fontenoy-le-Château, est une journaliste française.

C'est la première femme française ayant obtenu le droit de se présenter au baccalauréat à Lyon en 1861, et la première à l'obtenir le 17 août 1861. 

La Presse du Dimanche 23/08

C'est aussi la première licencié (sans "e", orthographe de l'époque) ès lettres le 28 octobre 1872.

La Presse du Dimanche 23/08

Le 31 août 1844, elle obtient le « certificat de capacité », brevet d'enseignante, obligatoire pour tous depuis la loi Guizot du 28 juin 1833.

Julie-Victoire Daubié s'élève contre le manque de qualification de certaines religieuses  pour enseigner et non pas contre un enseignement catholique.

Elle a étudié le grec et le latin, matières indispensables pour présenter le baccalauréat, avec son frère prêtre.

Elle a complété sa formation en zoologie, section mammifères et oiseaux, en s'inscrivant en 1853 au Muséum national d'histoire naturelle de Paris pour suivre les cours d'Isidore Geoffroy Saint-Hilaire. Il lui a obtenu une autorisation spéciale pour qu'elle vienne étudier dans les galeries hors des heures d'ouverture au public.

Forte de son succès au concours lyonnais de 1859, elle s'inscrit à la faculté des Lettres de Lyon pour passer son baccalauréat.

Le 17 août 1861, elle obtient son baccalauréat en totalisant six boules rouges, trois boules blanches, une boule noire.

Ce système de boules était le moyen de vote des professeurs examinateurs. En ce temps-là, ils ne calculaient pas de moyenne. Une boule blanche signifiait un avis favorable, une boule rouge, une abstention, une noire, un avis défavorable.

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Mardi

en allant acheter le pain, après le panneau montré ici hier,

j'ai pris quelques photos de l'église de Doussard

une particularité, son cimetière est tout autour de l'église

 

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Mercredi

 

je voudrais vous offrir un bouquet de mes fleurs 

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

dans ma boite aux lettres une superbe surprise

une carte et un signet marque page fait main

encore énorme merci et bravo à sa créatrice adorable

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

marque page donc voici le livre que je viens de finir

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Jeudi

La Presse du Dimanche 23/08

Lernert et Sander sont deux artistes géniaux qui ont réalisé une création très originale : un parterre de cubes d’aliments crus alléchant !

On y retrouve 98 fruits et légumes colorés ainsi que de la viande, du poisson : chacun découpé en petit carré de 2,5 cm.

Un assortiment gourmand qui met en appétit ?..... cette création qui émerveillera tant vos yeux que vos papilles.

La Presse du Dimanche 23/08

Lorsque la photo est apparue sur la toile la première idée qu’ont eue beaucoup de personnes a été d’essayer de reconnaitre le plus grand nombre d’aliments possible, ce qui montre bien le caractère ludique de celle-ci.

Mais le plus intrigant c’est la précision géométrique avec laquelle ont été découpés ces petits cubes pour être ensuite alignés avec la même précision, à égale distance, au millimètre près. 

 

La Presse du Dimanche 23/08

Ce projet a été réalisé à la base pour le magazine De Volkskrant avec pour seule consigne, que le résultat ait un rapport avec la nourriture. « Mais la nourriture est un sujet envahissant », explique Lernert. « Vous avez tellement de choix. Comment pourriez-vous photographier quelque chose alors que vous êtes indécis ? »Les deux artistes ont donc fait la seule chose possible, ils ont donné la même importance à tous les aliments en les découpant de manière uniforme. Et en ce qui concerne la liste des aliments sélectionnés pour réaliser les cubes, leur choix à été conditionné au fait qu’il pourrait ou non être achetés dans les épiceries locales et le fait qu’il faille nécessairement des aliments crus.

La Presse du Dimanche 23/08

Désormais le projet à pris son envol sur la toile et passionne les amateurs d’art comme les amateurs de bonne cuisine. « Nous avons trop d’acheteurs, et cela empiète sur notre vie mais nous réalisons aussi à quel point notre travail est puissant », se confie Lernert.En effet ils ne s’attendaient pas à ce que cette photographie prenne autant d’ampleur, ils sont maintenant submergés par des demandes d’achat. Les deux artistes sont actuellement en préparation pour une exposition dans une galerie d’Amsterdam en septembre.

La Presse du Dimanche 23/08

Ce travail artistique mélange les saveurs, les goûts et les couleurs de 98 aliments découpés de manière ludique en petit cubes. Toutes les catégories sont représentées, des fruits, des légumes, du poisson et de la viande disposés à égale distance pour un effet visuel garanti.Voici une liste non exhaustive des aliments représentés : orange, poire, chou, carotte, saumon, melon vert, citron, grenade, ail, kiwi, courgette, pastèque, ananas, endive, citrouille, pamplemousse, canne à sucre, oignon rouge, aubergine, kaki, poivron rouge, boeuf, porc, pomme, patate, melon jaune, citron, carotte…

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Vendredi

assise à ma table du séjour, j'ai aimé observer le ballet de ces jeunes oiseaux avides d'un morceau de pain 

je ne pouvait pas bouger car ils filaient

donc photos à travers la vitre et depuis ma chaise à la table

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Samedi

encore du plaisir dans la boite aux lettres

les cartes sont rares donc elles sont mises à l'honneur ici pour remercier encore une fois de me les avoir envoyées

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

après les fleurs géantes de la semaine dernière voici un animal aujourd'hui, menacé malheureusement

La Presse du Dimanche 23/08

Les tortues imbriquées ont longtemps été chassées pour leurs magnifiques écailles. Si belles que l'homme en a fait des montures de lunettes.

En un siècle, plus de 80% de la population ont disparu, et elles ne seraient plus que 50 000 à travers le monde

La Presse du Dimanche 23/08

La tortue imbriquée est encore chassée de nos jours pour sa carapace, ses écailles très colorées très prisées en lunetterie, et sa chair. Elle a également été la victime de prélèvements insensés d’œufs en Indonésie dans les années 1990, et est régulièrement capturée dans les filets traînants. Les dérangements humains et les prédateurs ont également contribué au déclin de l’espèce qui est en danger critique d’extinction. Dans certains secteurs, ce sont les aménagements touristiques hôteliers qui sont en cause. Les populations de la mer Rouge, du golfe d’Aden, de la mer d’Arabie, du golfe d’Oman et du golfe arabo-persique sont particulièrement menacées par la pollution aux hydrocarbures et par la guerre. 

La Presse du Dimanche 23/08

On la retrouve fréquemment sur les étals de nombreux pays asiatiques et sa carapace dans les boutiques de souvenir

La Presse du Dimanche 23/08

La Tortue Imbriquée vit à proximité des côtes, notamment près des récifs coralliens où elle trouve sa nourriture, principalement des éponges.

La Presse du Dimanche 23/08

Dimanche

après les villages colorés d'Italie dimanche dernier je vous emmène plus loin ce soir, toujours de la couleur ...

La Presse du Dimanche 23/08

Le lac Hillier

est situé dans l’île de « Middle Island », il est célèbre pour ses eaux d’une couleur rose vif et dont la cause reste inexpliquée.

La Presse du Dimanche 23/08

Découvert en 1802 par l’explorateur britannique Matthew Flinders, ce lac salé est situé sur la plus grande des îles qui forment l’Archipel de la Recherche, près du parc national Cape Arid, en Australie-Occidentale. Long de 600 mètres et large de 250 mètres, il est séparé de l’océan par une plage de sable blanc et se trouve au beau milieu d’une forêt d’eucalyptus. Sa salinité est telle que des dépôts de sel blanc se sont formés sur ses rives. Jusqu’à maintenant, les scientifiques qui ont travaillé sur l’île n’ont pas su expliquer l’origine de la couleur rose du lac Hillier.

La Presse du Dimanche 23/08

le Lac Hillier a la particularité d’avoir un rose vif et permanent inégalé, une couleur qui persiste lorsque l’on verse l’eau de ce lac dans un verre.

La Presse du Dimanche 23/08

Le Lac Hillier est certainement l’une des exceptions naturelles les plus curieuses qui soient. 

Malgré la teinte inhabituelle, soyez sans crainte, l’eau du lac ne présente pas d’effets indésirables connus sur les humains. Vous pouvez donc allez-vous y baigner en toute tranquillité mais attention à ne pas boire la tasse car ce sera une bien mauvaise surprise ! En effet, le lac Hillier est si salé que l’on trouve des dépôts de sel tout au long du littoral.

La Presse du Dimanche 23/08

pour finir avec un sourire...

La Presse du Dimanche 23/08

Si votre chat est un geek...

Votre chat s'ennuie ? Une société britannique commercialise sur Internet un ordinateur portable pour votre matou. Un lol pour faire le buzz ?

La Presse du Dimanche 23/08

 "super trendy", cet ordinateur portable pour chat destiné à tous les matous qui s'ennuient quand leur maître est sur son ordinateur. Et ils sont légion ! Il est entièrement en carton, constitué, comme il se doit, d'un clavier, d'une souris et d'un écran. L'écran pour y projeter la photo préférée de votre chat (il suffit d'imprimer le motif de votre choix et de le glisser dans le cadre, précise la notice), le clavier pour qu'il puisse y exercer ses griffes et, indispensable, la souris en peluche. "Un cadeau formidable pour votre intello de chat", assure le site.

Le "nerdy cat" fait florès sur le Net, comme l'atteste cette petite recherche sur Google. La société commercialise son portable un peu plus de 30 livres (42,50 euros). Le marché est gigantesque !

Du reste, si votre chat n'est pas geek mais plutôt mélomane, Suck UK a pensé à tout : voici la platine de DJ pour chat.

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

joli panneau...photo de la semaine

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

 

pour notre rendez-vous chez Amartia

j'ai choisi ce joli panneau nommant la résidence

j'étais mardi à Doussard, commune du fond du lac d'Annecy

en allant chercher le pain il m'a attiré l'oeil

joli panneau...photo de la semaine
joli panneau...photo de la semaine
joli panneau...photo de la semaine
joli panneau...photo de la semaine
joli panneau...photo de la semaine

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

 

notre adorable et formidable guide

nous a proposé la visite du château de Chamerolles 

un lieu que j'ai adoré

et je me suis mille fois "émerveillée" dans ce château

 

vous allez dire que je "mémerveille" vraiment facilement

dans le Loiret....

mais au moins m'emmener quelque part c'est gratifiant...LOL

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

1440 - 2009 : l'histoire mouvementée de Chamerolles

 

je vous épargne tous les détails de l'histoire

vcoici juste quelques dates et infos

Bertrand Dulac, seigneur de Bazoches-les-Gallerandes acquiert en 1440 la seigneurie de Chamerolles 

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

 Cette union donne naissance à Lancelot, ainsi prénommé en hommage au héros du roman chevaleresque de Chrétien de Troyes, La quête du Graal.

Dès 1494, Lancelot du Lac se lance aux côtés du Duc d’Orléans, futur Louis XII, dans les campagnes 

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

François Ier aurait fait avec sa suite deux séjours à Chamerolles, en 1530 et 1532

en 1585 Henri III confie la garde du château de Chamerolles au « Sieur de Dampierre…capitaine de cinquante hommes d’armes ».

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

Vers le milieu du XVIIe siècle, le petit-fils de Lancelot II laisse à sa sœur Charlotte, Dame de Chamerolles l’héritage de la Seigneurie de Chamerolles.

Mariée à Jean de Brachoux, seigneur de Bainvillier, cette dernière vend le domaine en 1672 à Jacques-François de Johanne de la Carre, Marquis de Saumery.

Pendant 235 ans, le château de Chamerolles est la propriété de la famille du Lac.

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

En 1976, la Ville de Paris se retrouve avec la charge de Chamerolles.

Délaissé, le château tombe en ruines. 

C'est en 1987, que le château de Chamerolles est acheté par le Département du Loiret à la Ville de Paris sous condition d’une affectation d’intérêt général et de la conservation du caractère public du site.

Une importante campagne de travaux de restauration est alors engagée.

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

En 1992, après cinq années de travaux pharaoniques, la restauration du château, du parc paysager et des jardins Renaissance est achevée.

Le Musée-Promenade des parfums y est créé en écho à la Cosmetic Valley, et le château est inauguré  par Jacques Chirac alors maire de Paris.

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

En 2009, une ancienne halle agricole gâtinaise de 35 m de long et de 12.50 m de haut qui se trouvait auparavant à Bellegarde puis à Auvilliers-en-Gâtinais est entièrement restaurée et installée sur le site de Chamerolles afin d’y accueillir manifestations, spectacles et expositions temporaires.

Cette ancienne halle est un précieux témoignage de l’architecture locale.

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

Aujourd’hui, Chamerolles est dédié à l’histoire de la parfumerie et des domaines intimement liés comme l’hygiène.

 

nous entrons dans une partie du château, rez-de-chaussé

de très jolies pièces meublées

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

mais très vite nous sommes divinement immergées dans le monde et l'histoire du parfum

 

comme je vous l'ai dit en introduction

je me suis émervéillée devant tous ces flacons

cette histoire du parfum

j'ai lu avec intêret beaucoup d'informations

la guide pour la suite de la visite je l'ai trouvée passionnante

vous avez donc compris que j'ai fait "beaucoup" de photos...LOL

mais je vais en éliminer le plus possible pour mes billets

sniffff......mais pour ne pas vous saouler...LOL

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

vous me connaissez

et je me trouve bien souvent à des années lumière

des copinautes de la blogo

n'étant justement pas du tout connaisseuse ni acheteuse de parfums, d'articles de marques, de vêtements, d'accéssoires de mode etc etc......tout ce que "normalement" les femmes adorent....LOL

 

mais là j'ai adoré cette présentation de l'histoire du parfum

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

il est l'heure de la visite guidée

de la

"promenade des parfums"

nous ressortons dans la cour

 

la suite dans un prochain billet

si ça vous intéresse bien sur....

Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums
Balade dans le Loiret, château de Chamerolles, promenade des parfums

Partager cet article

Repost 0

série billet intermède "regarder de près"...

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

 

vous le savez j'aime bien mettre mon nez, mon oeil

au plus près des choses des fois,

observer des petites bébêtes par exemple....

ou regarder une fleur en détail...

je vous propose quelques photos entre autre

de papillons que j'ai réussi à saisir cet été

 

un gros clin d'oeil à Damienne qui je suis sure

me donnera tous les noms d'espèces

série billet intermède "regarder de près"...

toutes les photos sont à l'endroit

c'est le papillon qui bougeait beaucoup...LOL

série billet intermède "regarder de près"...
série billet intermède "regarder de près"...
série billet intermède "regarder de près"...
série billet intermède "regarder de près"...
série billet intermède "regarder de près"...
série billet intermède "regarder de près"...

un frère (ou soeur) du précédent

photographié une semaine après le premier

série billet intermède "regarder de près"...
série billet intermède "regarder de près"...
série billet intermède "regarder de près"...
série billet intermède "regarder de près"...

tout le temps en mouvement celui-ci

j'adore la photo, l'ensemble avec les fleurs...

série billet intermède "regarder de près"...

il y aura 4, 5 autres billets intermède,

 

est ce que vous aimez voir ce petit monde de près ?

série billet intermède "regarder de près"...

la Presse du Dimanche 16/08

Publié le par chemin de tables

Bonsoir à toutes et tous

 

c'est dimanche soir, le moment du rendez-vous créé par Lylou

la Presse du Dimanche 16/08

Lundi

 

Cette talentueuse artiste recycle des circuits imprimés d’ordinateur pour en faire de sublimes insectes

la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08

Dans une société où nous sommes entourés de produits électroniques, où l’avancée technologique est exponentielle, nos appareils deviennent de plus en plus vite obsolètes. Heureusement, il existe des esprits inventifs, comme cette artiste qui recycle ses vieux circuits électroniques d’ordinateur en les transformant en sublimes insectes ailés. 

la Presse du Dimanche 16/08

Papillons, coccinelles, scarabées, le résultat de ces sculptures des temps modernes est absolument bluffant.Il faut dire que convertir ses vieux circuits électroniques en insectes ailés, il fallait y penser. Et c’est l’artiste Julie Alice Chappell qui confectionne de ses petites mains ces sculptures hors du commun. 

la Presse du Dimanche 16/08

Quand on lui demande d’où lui vient son inspiration, elle répond que tous ces minuscules composants et circuits aux couleurs métalliques brillantes lui font penser aux textures et aux détails que nous voyons quand nous regardons la nature de près. Ces oeuvres sont mises en vente dans la boutique Etsy de l’artiste.

https://www.etsy.com/shop/DewLeaf

la Presse du Dimanche 16/08

Une belle façon de combiner l’art et le recyclage ! 

la Presse du Dimanche 16/08

Mardi

 

ça y est !!!!

je viens de finir de  faire la fourmi

et engranger ( congeler) pour l'hiver

la Presse du Dimanche 16/08

des bacs de marmelade pêches blanches-abricots

 

des copinautes m'ont demandé si je faisais aussi des confitures

je n'en fais plus

car nous n'en mangeons que très peu

par contre la marmelade c'est un dessert, ça nous aimons beaucoup

la Presse du Dimanche 16/08

je fais cuire les pêches en premier

je sucre un peu  (exemple pour 4/5 Kg de fruits, 500g )

je rajoute les abricots

et je mets en barquettes

la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08

Mercredi

 

un vrai bonheur la boite aux lettres aujourd'hui contient cette si jolie carte

encore chaleureux mercis à l'expéditrice

en voyant ces si beaux hortensias breton

je trouve les miens bien tristouilles.....LOL

la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08

Jeudi

 

maitre corbeau sur un arbre fil perché

dans le champs d'à coté

je suis allée l'observer

une fois le soleil presque couché

 

la Presse du Dimanche 16/08

puis il s'est envollé

la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08

Vendredi

la Presse du Dimanche 16/08

 

Cinque Terre Italie

Cinq villages classés au patrimoine mondial de l'UNESCO

la Presse du Dimanche 16/08

Cinque terre comme cinq villages les pieds dans l’eau avec leurs ports de pécheurs calfeutrés dans de superbes criques

Le paysage est typiquement méditerranéen. Les pins sculptés par la brise s’étirent sur les collines qui tombent à pic dans l’eau.

Ce littoral travaillé par la mer abrite des centaines de petites criques. L’eau est turquoise et les poissons nombreux.

la Presse du Dimanche 16/08

Monterosso, Manarola, Corniglia, Vernazza et Riomaggiore

 

sont les cinq villages qui composent les Cinqueterre.

Ces cinq petites perles sont reliées entre elles par des sentiers pittoresques.

Monterosso

 

Monterosso est la plus grosse localité des Cinque terre.  Le village est séparé en deux parr une barre rocheuse qui plonge dans la mer.  D’un côté on trouve le centre historique et de l’autre le quartier de Fégina.

Monterosso est le village qui compte le plus d’infrastructures et la plus grande plage pour les touristes et les plaisanciers.

L’église des Pères Capucins est le monument qu’il ne faut pas rater.  De cette église le panorama est extraordinaire avec une vue imprenable sur les quatre autres villages des Cinque terre.

la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08

Manarola

Manarola est un de plus beaux villages de Cinque terre. Manarola viendrait de Manium Arula qui signifie « Autel pour prier les Mani », les Mani étant les Dieux du foyer et de la famille.

Vous trouverez à Manarola la splendide église gothique Saint Laurent qui date du milieu du 14ème Siècle.

C’est à Manarola que commence le fameux sentier dell’amore qui continue vers le village de Riomaggiore.

Manarola est située  au bout de la vallée du torrent Groppo. Les écrits et les récits font de Manarola le ancien village des 5 terres..

La structure du bourg est étonnante car la base du village se situe en contre bas, les pieds dans l’eau. Les maisons semblent ensuite partir à l’assaut de la colline pour recouvrir totalement le promontoire de pierre qui domine la Méditerranée.

la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08

Corniglia

Corniglia est un village perché sur une falaise. Corniglia tient son nom d’un vieille famille romaine, les Cornelia. Pour accéder au village il faut monter le raidillon de 377 marches, la « lardarina ».

Corniglia est le seul village des cinq terres qui ne soit pas directement relié à la mer.

La gare ferroviaire se situe en contre-bas du hameau, sur le rivage.

Corniglia est entourée de vigne qui ont fait sa prospérité. Les maisons ont une architecture un peu différente des quatres autres villages. Elles sont plus basses et très étroites et s’articulent autour de la rue principale, la via Fieschi.

la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08

Vernazza

Vernazza est sûrement le plus pittoresque village des Cinque terre.

Le nom du village est issu de ses fondateurs, une ancienne famille romaine, les Vulnetia. Vernazza était le plus prospère des villages des Cinque terre.

Le bourg s’est rapidement développé le long du ruisseau Vernazzola.

La prospérité du village était certainement due à son importance stratégique.

La place est protégée et joue un rôle important à l’époque des République marinières. Le château des Doria est le meilleur témoignage de cette prospérité passée.

En 2011 la ville a été évacuée suite aux inondations exceptionnelles d’octobre.On sait que les Cinq Terres ont été fortement touchées par ce phénomène climatique mais c’est à Vernazza que les dégâts furent les plus importants. Le village fut évacué. Un torrent de boue a déferlé dans les rues pentues du centre ville. 100 millions d’euros ont dû être déboursés pour réparer les dégâts.

la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08

Riomaggiore

Riomaggiore est donc l’arrivée de la promenade dell’amore. C’est un ancien village de pêcheur. Le village aurait été fondé au 8ème Siècle par des réfugiés grecs fuyant la persécution de Leone III Isaurico.

Contrairement aux habitations des autres villages des Cinque terre, celles de Riomaggiore ont beaucoup de couleurs et sont accessibles par l’arrière au niveau des étages supérieurs.

On trouve au dessus du village, le sanctuaire de Montenero dédié à la vierge. Ce sanctuaire situé sur un colline marque la fin des Cinque terre.

Géographiquement, Riomaggiore est le village le plus à l’est et le dernier village des 5 Terres.

Le plus vieux édifices que l’on trouve dans le contre du bourg datent du 13ème siècle. Leur conservation est remarquable.

la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08

Samedi

 

j'ai fait un gâteau à la poele

mais sans les fruits comme la recette indiquait

simple et sympa à faire

et pendant les fortes chaleur pas besoin d'allumer le four mais pouvoir déguster un gâteau quand même...LOL

la Presse du Dimanche 16/08

Ingrédients / pour 4 personnes

•             150 g de farine

•             1/2 paquet de levure alsacienne

•             1 pincée de sel

•             150 g de sucre

•             15 cl de lait

•             2 oeufs

•             5 cl d'huile

•             2 poignées de cerises, (ou 3 pêches pelées, ou tout autre fruit de saison)

•             huile (ou beurre)

•             sucre vanillée

Versez la farine, le sel, la levure et le sucre et mélangez. Ajoutez le lait, les oeufs et l'huile.

Mélangez et versez la pâte dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile. Disposez les fruits dans la pâte, couvrez et faites cuire 15 min environ, à petit feu.

Retournez en vous aidant d'une assiette, faites cuire le deuxième côté avec une autre cuillère à soupe d'huile.

Servez tiède ou froid, saupoudré de sucre vanillé.

 

 

Dimanche

il a plu

et les fleurs baissent toutes la tête

le ciel est gris

il fait frais ce matin 

alors pour chasser la morosité ambiante j'ai essayé de m'interesser de près aux perles d'eau habillant les feuilles, les fleurs

la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08

pour quitter cette humidité extérieure

allons voir autre chose

j'ai trouvé amusant ces plantes hors du communs

 

Nous parlons souvent d’animaux étranges et incroyables, mais au sein du règne végétal, certains spécimens sont eux aussi vraiment époustouflants !

la Presse du Dimanche 16/08

Rafflesia arnoldii

Cette plante se distingue par la taille de sa fleur, la plus grande du monde.

Elle grandit dans les forêts de Bornéo et de Sumatra et peut atteindre un mètre de diamètre et peser 11 kilogrammes.

L’autre particularité de ce végétal est que lors de la floraison, elle dégage une odeur de chair en putréfaction

la Presse du Dimanche 16/08

On la surnomme d’ailleurs « fleur cadavre ». Cela a pour but d’attirer les mouches, scarabées et autres insectes qui oeuvreront à la pollinisation.La Rafflesia arnoldii est l’une des trois fleurs nationales de l’Indonésie, que le gouvernement a déclaré en danger en 1993. La fleur est soit mâle, soit femelle et a reçu ce statut du fait de sa fécondation très compliquée. Les insectes doivent d’abord se rendre sur la fleur masculine, puis sur la féminine pour que la pollinisation fonctionne. De plus, la floraison ne dure que quelques jours. Elle est également violemment attaquée par un parasite, et son territoire se réduit à cause de l’activité humaine.

la Presse du Dimanche 16/08

Amorphophallus titanum

L’Indonésie a la « chance » de posséder deux plantes que l’on surnomme « plantes cadavres ». Celle-ci se distingue de la précédente car elle ne pousse pas près du sol, mais au contraire elle peut se dresser à plus de 3,6 mètres de haut, avec une spathe en forme de trompette que l’on pourrait comparer à une baguette, ou encore un phallus pour les esprits mal tournés

la Presse du Dimanche 16/08

La fleur n’éclôt que quelques fois en quarante ans.

Lorsque c’est le cas, la puanteur se sent de très loin, comme si un corps se décomposait. L’effet est renforcé par le fait que la spathe se transforme en une masse spongieuse brune et humide. Cela attire les insectes qui assurent la pollinisation. Une fois l’odeur évacuée, les oiseaux viennent picorer les graines, ce qui assure la plantation de nouveaux spécimens.

la Presse du Dimanche 16/08

Hydnellum peckii

A noter que ce champignon n’est pas une plante, vu que c’est un champignon. Sa bizarrerie sans pareille lui a tout de même accordé une place dans cette liste. Certains l’appellent champignon dent-qui-saigne, d’autres l’associent à de la glace et du coulis de fraises, ou encore à la dent du Diable… 

la Presse du Dimanche 16/08

 Le rapprochement avec les dents vient de sa partie inférieure, parsemée de petites excroissances cylindriques et effilées qui produisent les spores. Bien qu’il puisse apparaître appétissant, il n’est pas comestible. Ce champignon pousse en Amérique du Nord, en Europe et a été récemment découvert en Corée et en Iran. Il est du type mycorhize, ce qui signifie que son habitat naturel se situe au niveau des racines des conifères, qui nourrissent le champignon alors qu’il améliore la qualité du sol autour de l’arbre. En vieillissant, il devient marron et perd ses taches liquides rouges.

la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08
la Presse du Dimanche 16/08

très bonne soirée à vous

 

petite absence pour moi

je vous retrouve ici mercredi

 

merci de vos visites

de vos petits mots

1 2 > >>