balade dans Lyon, volet 1

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

comme promis au billet Quai du Polar, j'étais allée à Lyon samedi 7 et avant d'arriver à la CCI nous nous sommes promenés et je vous propose des clichés simplement pris au fil de nos pas

dommage il faisait gris, il est beau le Rhône 

balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1

de l'eau et des pigeons bien alignés

balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1

on continue d'avancer, quelques détails ou bâtiments parmi tous ceux que j'ai admiré, nez en l'air ou de tous cotés

balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1

j'adore les passages parisiens que j'ai eu la chance d'arpenter avec Chris, voici celui de Lyon que je découvre avec ma formidable guide Soène

balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1

on continue, vous me suivez toujours ?

balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1

alors là je me permets de vous faire un petit "article" dans le billet

nous sommes passées devant cette boutique et ça nous a interpellées, surtout ce splendide lustre

nous avons regardé travailler derrière les vitres volonté de l'établissement, admiré ces pâtisseries un peu "spéciales" qu'ils vendaient , une impression de toutes les mêmes mais déclinées de plusieurs tailles, couleurs...???

ça ne nous a pas tenté mais peut être que c'était encore tôt le matin pour de telles douceurs...j'ai fait des photos et on a continué notre chemin

balade dans Lyon, volet 1

mais j'ai eu envie de chercher sur internet, qu'est ce que c'est ce "Merveilleux de fred" ???

j'ai trouvé intéressant alors je vous publie ici à partir de leur joli site et d'autres infos glanées

32 rue Grenette   Presqu'Ile, Cordeliers, 2eme Arrondissement

une chose est sure ça a un succès fou !!!! la prochaine fois que je viens Soène j'irai en acheter un pour goûter quand même vu tout ce que j'ai lu

Attention, arrêt obligatoire pour les gourmands en goguette se promenant en Presqu’île !

balade dans Lyon, volet 1

Les Merveilles de Fred ne sont pas lyonnaises, mais ont été vite adoptées depuis leur arrivée à Lyon.
Ces petites boules colorées et sucrées, fabriquées sous nos yeux dans l’immense cuisine ouverte sur la rue, s’arrachent comme des petits pains

balade dans Lyon, volet 1

Les Merveilleuses et les Incroyables

Sous le Directoire (1796 -1799), la vie mondaine reprend. Des femmes célèbres telles que Madame Tallien et Madame Récamier ouvrent des salons qui sont le rendez-vous de la nouvelle élégance : les Merveilleuses et les Incroyables. Les Incroyables, jeunes gens aux manières efféminées, avaient pour seuls soucis le respect de leur bon plaisir. Quant aux Merveilleuses, elles renonçaient à toute pudeur, adoptant les costumes antiques ; tuniques libres de tout apprêt, parfois portées humides pour mieux dessiner les formes. Les concerts, les thés, les théâtres attiraient affluence de robes transparentes et de mentons embéguinés ; on rigaudonnait, on prenait des glaces chez Garchy et chez Velloni ; le pavillon de Hanovre faisait fureur : dans cette partie de l’ancien hôtel de Richelieu, les déesses couronnées de roses, parfumées d’essence, flottant dans leurs robes à l’athénienne, œilladaient aux Incroyables, agitaient l’éventail, allaient, venaient, tourbillonnaient, rieuses, chiffonnées, provocantes, le verbe haut et l’œil insolent. Frédéric Vaucamps se retrouve si bien dans la fantaisie des Incroyables et des Merveilleuses, que le nom de l’enseigne s’est très vite imposé…au masculin.

balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1

Frédéric Vaucamps ouvre sa première pâtisserie artisanale à Hazebrouck en 1982 où il y travaille différents produits dont la meringue et la brioche. Quinze ans plus tard, il inaugure son premier magasin lillois : « Aux Merveilleux de Fred » dans le quartier du Vieux-Lille, rue de la Monnaie…

balade dans Lyon, volet 1

Meringues enrobées de crème fouettée, ce sont des pâtisseries traditionnelles du Nord de la France et des Flandres. Galvaudé souvent, oublié parfois, négligé de temps en temps, Frédéric Vaucamps a su lui redonner ses lettres de noblesse en sublimant la recette dès 1985.

balade dans Lyon, volet 1

Spectacle visuel et olfactif, les Merveilleux sont fabriqués devant le client, dans chaque magasin. La qualité du produit est la clef du succès des pâtisseries de la marque.

balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1

Des gourmandises tout en légèreté à base de meringue et de crème fouettée parfumée (chocolat, spéculoos, café, cerise Cherry, praliné ou encore caramel), le tout étant enrobé par du chocolat, des éclats d’amande, des noisettes caramélisées… et portant des noms évocateurs. L’Incroyable*, le Merveilleux*, l’Impensable, l’Exentrique, le Sans-culotte…

balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1

Si la boutique lyonnaise est dirigée par Odelia et Maxence, on compte de nombreuses autres en France, en Angleterre, aux USA, en Suisse et en Belgique.

balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1

allez on continue d'avancer

balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1

nous voila arrivées à la magnifique CCI et au festival Quai du Polar que vous avez vu ici

balade dans Lyon, volet 1
balade dans Lyon, volet 1

la suite de notre journée dans un autre volet

balade dans Lyon, volet 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
je suis bien avec toi merci pour cette visite qui me plait beaucoup
Répondre
A
Je suis fan aussi de cette ville aux mille et une richesses... J'aime beaucoup m'y promener. Merci pour cette belle et gourmande balade !
Répondre
E
comme c'est chouette de se balader avec une guide aussi passionnante !
Répondre
M
Bonjour Patricia.
Tu as bien vu ma ville....
Mon 24 h est en ligne.
Belle et douce journée
Répondre
@
Super billet que tu nous as fait là...en plus, nous découvrons ici les merveilleux de chez Fred...nous les connaissons ces merveilleux si crémeux et croquants à l'intérieur...pour les avoir goûtés déjà car il y en a un à Metz. Et ces lustres, dans chaque magasin...très très chers d'après ce que je sais...bref, une merveille !
Répondre
N
Ooohhh!!! Là!là! Qu'est-ce que tu es en train de nous montrer, coquine!!! Moi, je n'aurai pas résisté c'est sûr!!! Comment ne veux-tu pas être tentée? Et ce lustre!!!! Quelle merveille. Superbes photos de la ville, même s'il ne faisait pas beau. Gros bisous, ma chère Patricia, et excellent week-end
Répondre
A
Je me souviens de ces grosses boules de meringues entourées de paillettes de chocolat. C'était le gâteau préféré de ma maman. Je ne sais pas si on en trouve encore à Amiens ??? il faudra que je regarde mes vitrines de pâtisseries :)
J'ai beaucoup aimé visiter Lyon avec toi, merci pour toutes ces photos.
Belle soirée et gros bisous
Répondre
C
Belle balade lyonnaise en ta compagnie... Bises
Répondre
C
Oupsss ...désolée Patricia ...
Gros bisous
Répondre
C
Que de découvertes chez toi ce matin , je ne connais rien de Lyon ..mais j'aimerais bien y aller ..
Merci donc pour toutes tes explications et recherches gourmandes ..
Bises Rose
Répondre
C
Une très belle balade, comme j'aime, le nez en l'air.
Le merveilleux je les connais, demande à Catherine-Dhelicat. On s'en ai mangé et pas qu'une fois. Avec un thé et une copine, ça va mais toute seule je préfère les anciennes qu'on ne trouve que très rarement car, plus cuite, je peux les savourer pendant des heures.
Gros bisous, ma toute belle et si on se voit en juillet, je t'en réserve.
Répondre
S
Nom d'un gratton, quel billet, Patricia !
Tu vas bien nous parler de ta salade XXL et de la montagne de tranches de jambon cru ? !!
Ca me fait toujours drôle de voir des photos de mon Lyon sur d'autres blogs.
Pour les Merveilles de Fred, j'suis pas fan du tout, du tout mais je suis bien d'accord avec toi que le magasin est impressionnant, comme le lustre et les petites boules multicolores. Y'a même des grosses "têtes brunes" puisqu'on ne doit plus dire têtes de nègre !!!
Merci pour cette visite en photos et gros bisous pour ton "pont" ou pas !
Répondre
M
.Je t'ai suivie avec un réel plaisir, n'étant jamais venue à Lyon et j'ai tout aimé ..même les "merveilleux" de bon matin! Nous avons les mêmes boutiques à Metz avec ce lustre...marque de fabrique?
Bises du jour,
Mireille du sablon
Répondre
R
Pardon j'ai glissé sur les touches
Lyon est une belle ville ........oups
Répondre
R
Lyon est une belle bille
on y mange bien aussi
@+ Bonne fin de semaine
Répondre
M
J'aime beaucoup cette visite de Lyon, visuelle, gourmande, culturelle... Il faut que je me decide à aller y faire un tour
Répondre
M
Bonjour Patricia, merci pour ce magnifique partage, tout est tellement beau, superbe!!! Bise, bonne journée toute douce!
Répondre
M
j'aime beaucoup les merveilleux que nous avons dans toutes nos patisseries mais en plus ou moins bons
bises
Répondre
@
Je ne connais pas du tout mais c'est une ville magnifique.
J'adorerai goûter les merveilles de Fred ça doit être une tuerie, comme dirai mon fils.
Bisous bonne fin de semaine
Répondre
D
Bon je dois dire que les meringues m'attirent pas particulièrement, mais par contre ce lustre quelle beauté, rien que pour l'admirer, je serai capable d'en acheter une. Ce passage vaut bien un des parisiens. Les photos près du Rhône, on pourrait presque se dire que l'on est à Paris. L'architecture se ressemble un peu. Bisous EVELYNE
Répondre
E
j' adore particulièrement le vieux Lyon, c ' est une si belle ville!!
bisous
Répondre
N
coucou pat
trop cool la ballade dans Lyon sa me fait rappeler le séjours que ji et passer mercie bonne soirerbisous
Répondre
C
tuerie bien sûr !
Répondre
C
Oh Patricia les Merveilleux de Fred j'en ai mangé à Lille c'est une tueris comme disent les jeunes, n'hésite surtout pas la prochaine fois ! Lyon j'y ai passé juste quelques heures lors d'un RV médical pour Seb et le peu que j'ai pu voir m'a vraiment beaucoup plu, le passage de l'Argue en particulier. Mon rêve ...? Les traboules et un déjeuner dans un bouchon !
Belle soirée, bisous !
Cathy
Répondre