24 heures photo (92)

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

pour ce matin je choisi une photo de lundi fin de journée, nos agriculteurs s'activaient à faire leur foin, il séchait très bien avec cette chaleur mais de gros orages étaient annoncés pour mercredi alors il fallait botteler et rentrer vite

je ne sais pas pourquoi mais je la trouve jolie cette photo...

et parfaitement d'actualité, celle de la période des foins dans notre campagne, de ce que je vois partout dans mon environnement... il vous manque l'odeur qui est si agréable et vous le savez chaque fois que je peux j'aime mettre nos agriculteurs à l'honneur, ils sont précieux, nous nourrissent mais malheureusement ils sont bien mal reconnus et ne parlons pas de payés

24 heures photo (92)
24 heures photo (92)
24 heures photo (92)
24 heures photo (92)
24 heures photo (92)

Publié dans 24 heures photo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
@
J'ai l'impression de voir ma campagne...la même !
Bonne semaiane !
@.
Répondre
E
le foin c ' est une odeur!!!
bisous
Répondre
C
J'aime ces ballots de paille qu'on voit de partout en ce moment. Gros bisous, bon dimanche
Répondre
N
Coucou Patricia ! hier je n'ai pas réussi à commenter .... mais la photo que tu as choisie est très belle !!! je te le confirme, j'aime !
Gros bisous, beau dimanche
Répondre
S
Hello Patricia, j'ai admiré tes photos sur mon téléphone hier mais pas possible de te l'écrire... J'aime aussi ces grosses balles de foin et je les prends aussi régulièrement en photo ! En plus, ça sent bon, le foin, pas autant que les roses d'hier, mais j'aime bien aussi ! Bon repos pour ton dimanche et gros bisous
Répondre
A
Tu as raison de les mettre à l'honneur. Le foin sera sans doute assez rare cette année, il ne pleut pas assez et cela partout en France même en Picardie, le fameux "grenier" du pays.
J'espère que le nouveau gouvernement fera vite quelque chose en faveur des agriculteurs, c'est urgent. Sans nourriture on fait quoi ?
Il fait 30° à l'ombre en ce moment à Amiens ! dur ! on n'aime pas çà du tout car il n'y a pas d'air ici dans ce cas.
Je reste chez moi, dans le noir, c'est d'un gai ! hi hi ...
Gros bisous
Répondre
G
c'est toujours une belle période; et ça donne de belles photos; bisous
Répondre
D
ta première photo évoque le sens du toucher, c'est pour ça que tu l'aimes je crois, et moi aussi. les champs me font toujours de belles images depuis la route.
Répondre
N
Et tu as parfaitement raison, ma chère Patricia. J'adore voir ces balles dans nos champs. Je te souhaite un excellent week-end et t'envoie de gros bisous
Répondre
M
Que j'aime le temps des foins, l'odeur lors de la coupe en effet hummm... Tes photos sont superbes! Bise, bonne journée tout en douceur!
Répondre
L
très belle photo
en ce moment les meules fleurissent de partout autour de Grenoble
mais mon allergie est moins contente ....
Doux week-end bizou
Répondre
J
Tu as bien raison de la trouver jolie cette photo, elle le mérite ! bises et belle fin de semaine
Répondre
N
coucou cher nous sont pas core pret bon samedi
Répondre
C
J'aime beaucoup la deuxième et tu as raison, ils sont bien mal payés en retour. Mais n'oublions pas qu'ils devraient aussi s'ouvrir aux nouvelles façon de cultiver et laisser la terre se régénérer car ils ont fait pas mal pour la bousiller. Même si ce n'est pas entièrement de leur faute. Gros bisous
Répondre
B
chez nous aussi ! ils ont commencé! j aime l odeur des fins
Répondre
C
Très agréable de voir tes photos ,cela sent l’été ,envie de parcourir en vélo cette belle campagne,
profite bien du w.k.
Brigitte
Répondre
M
J'aime également ce type de photo. Rien qu'à les voir, on revit ses souvenirs olfactifs de l'herbe coupée depuis peu. Trouver herbe à sécher et balles de foin sur un même champ, c'est rare.
Nos agriculteurs ont toujours été les victimes des contingences. Les vignerons du Midi début XXeme, les diverses crises laitières, les maladies, le climat, les exigences étatiques et européennes...
Oublions la stérilisation de grands territoires comme la Beauce et réjouissons nous de ce que de plus en plus de jeunes, bardés de diplômes agricoles, aient des envies de retour à la terre ; la vraie, celle qui façonne les paysages, respecte la terre, et aussi de vivre et de rire. Bio si possible, races anciennes, vente directe. La vache pie noir, toute petite bretonne au lait extraordinaire était d'ailleurs l'héroïne du dernier Salon de l'Agriculture. Son propriétaire est heureux, je peux en témoigner.
Bon weekend, bisous.
Répondre
M
Cela sent bon le foin chez toi aujourd'hui Patricia.
Comme beaucoup d'entre nous, j'aime beaucoup cette odeur.
Très bon week-end à toi.
Bisous et caresses à Letty et Bianca.
Répondre
@
Ces photos me rappellent des souvenirs d'enfance, à l'époque on faisiat pas des rouleaux mais des bottes de foin.
Bisous bon week end
Répondre
E
C'est toujours un grand plaisir pour moi de contempler ces rouleaux de foin dans la campagne.
Maintenant ils sont bien protégés des intempéries.
Heureux samedi.
Chez nous cela promet d'être chaud.
Evelyne
Répondre
A
Cool, nous sommes tout à fait en phase toutes les deux :-))))
Répondre
Y
Je les aime beaucoup aussi . Je les croyais à 700 kg, mais on a modéré mes ardeurs autour de 250.

Le dimanche elles s'habillent de blanc ou de jaune que tu crois de grosses balles de tennis .
Hydratons nous , va faire chaud, même la semaine .
Pour botteler, je découvre ce mot avec plaisir. Yann
Répondre
D
J'aime beaucoup ces photos champetres de saison
Bisous
Répondre
C
Bonjour
superbe cette photo bravo a toi bise raymonde
Répondre
B
Elle est en effet très belle ta photo Patricia et je sens l'odeur... l'odeur des foins si agréable !
La place des agriculteurs à tellement changée dans notre société depuis les années 1970 et c'est bien dommage car ils sont en effet là pour nous nourrir. Autrefois, un agriculteur ou paysan vivait sur une petite exploitation. A partir des années 1970, on a encouragé les grandes exploitations, le rendement etc... les agriculteurs se sont endettés, les petites exploitations ont disparues... aujourd'hui, on essaye de relancer tout cela mais ce n'est pas évident... Je me souviens dans mon "village d'enfance", tout le monde (ou presque) avait sa petite ferme et vivait heureux. A partir des années 1970 tout cela à été malheureusement obligé de disparaître... voilà le résultat aujourd'hui !
Je te souhaite un agréable week-end Patricia et je t'embrasse très fort.
Bernadette.
Répondre
M
Moi aussi, je la trouve jolie, merci de la partager avec nous
Répondre
R
Un cycle de vie en rouleau , c'est beau la nature , j'♥ ces moments ,à perte de vue :)
Bonne journée
Répondre
L
Je fais comme toi, je ne peux m’empêcher de les photographier, je trouve ça tellement beau ! Belle journée, pour moi, je file à mon atelier "dentelle aux fuseaux", bisous
Répondre
B
Bonjour, j'arrive du blog de Danielle C., c'est un bel hommage que ces photos, un métier des plus durs, et pas bien reconnu malheureusement. Bon samedi.
Répondre
C
Bonjour Patricia , moi aussi j'adore ces ballots de paille ..et j'aime aussi en faire des photos comme toi !!
Bises et bonne journée
Répondre
D
Je la trouve aussi très belle! j'aime voir ces gros ballots de foin dans les champs!
très belle journée, bises
danièle
Répondre
F
L'été arrive et les travaux des champs en particulier autour du foin marquent bien cela. Bon courage aux agriculteurs.
Répondre
C
J'aime aussi beaucoup ces photos de roundballers dans les près fraîchement fauchés ! Photos typiques de la saison en effet, et entièrement d'accord avec toi pour ce qui est des agriculteurs !
Excellent week-end, bisous !
Cathy
Répondre
B
Ca me fait penser au film de Jacques Brel: Mon Oncle Benjamin hi hi hi
bizz
Pat
Répondre
D
la période des foins c'est le début de la belle saison et qu'elle odeur lorsque on est en ville nous avons pas cette chance .oui nos agriculteurs ont bien du mérite...gros bisous denise
Répondre