Lyon (4)

Publié le par chemin de tables

Bonsoir à toutes et tous

après les si célèbres traboules du vieux Lyon

je vous propose aujourd'hui quelques photos de ce qui est aussi incontournable à Lyon

Lyon (4)

texte du Net

Etape incontournable lors d’un séjour à Lyon, manger dans un bouchon vous permettra de découvrir une partie du patrimoine de la ville.

Les bouchons ont une grande importance dans le rayonnement de Lyon. Lieux atypiques, ils n’ont aucun égal dans le monde.

Existant depuis des siècles, le bouchon est un véritable pilier dans l’histoire de Lyon. Il fait partie intégrante du patrimoine culturel lyonnais. Il tient ainsi une place non négligeable dans l’économie de la ville.

Lyon (4)
Lyon (4)

Définir clairement ce qu’est un bouchon est une tâche difficile.

Pour faire bref, c’est un restaurant où l’on mange des spécialités lyonnaises arrosées par un pot de vin de la région. Le tout, bien sûr, dans un cadre chaleureux et une ambiance conviviale.

L’origine du bouchon viendrait de la botte de rameaux que les propriétaires de cabaret accrochaient à leur porte pour signaler leur établissement.

Lyon (4)
Lyon (4)

Les premiers bouchons se trouvaient à la Croix-Rousse, le quartier des canuts, leur principale clientèle. Pendant que la femme est aux fourneaux, le mari s’occupe de la cave et des clients en salle. Les plats sont principalement composés des restes de la veille pour éviter le gaspillage.

Lyon (4)

La cuisine lyonnaise est basée en grande partie sur la cochonnaille.

Les élevages se situent dans les Monts du Lyonnais. Les bouchons lyonnais cuisinent aussi les abats. Foie, museau ou tête, rien n’est oublié ! Lyon se situe au carrefour de différentes traditions culinaires régionales. Par exemple, les volailles proviennent de Bresse, les bœufs du Charolais et les gibiers de la Dombes.

voici celui dans lequel nous avons déjeuné

Lyon (4)
Lyon (4)
Lyon (4)

j'ai découvert les bouchons ce jour là, je ne connaissais pas du tout

celui-ci ne déroge pas à la règle, tout petit, tables hyper serrées

et si vous n'aimez pas la chochonnaille passez votre chemin !!!...LOL

nous avons pris toutes les deux salade de museau

Soene gâteau de foie et moi andouillette

et en dessert tarte aux pralines

Lyon (4)
Lyon (4)

comme le voyez ci dessus peint sur la vitre, un autre incontournable de Lyon 

Guignol

Lyon (4)

Laurent MOURGUET, ouvrier en soie, traverse au début du XIXe siècle une période difficile. Les canuts manquent de travail, le chômage sévit. Laurent Mourguet pour survivre prend l'initiative de devenir marchand-forain. Il devient même arracheur de dents !

Lyon (4)

A force de fréquenter foires et marchés, de côtoyer d'habiles bonimenteurs, artiste lui-même, il se munit d'un castelet pour attirer, grâce à Polichinelle, sa clientèle.

Lyon (4)

Puis délaissant Polichinelle, marionnette en vogue à l'époque, il crée GUIGNOL. Dès lors, ce sympathique personnage à la tête de bois prend partie des petites gens. Il clame l'injustice sociale, égratigne de sa verve intarissable les bourgeois comme les autorités régionales ou nationales. Son savoureux accent, son esprit frondeur, son impertinence, son côté fougueux mais bon enfant font de GUIGNOL une marionnette populaire et attachante.

Lyon (4)

une autre spécialité la praline

Lyon (4)

je n'ai pas beaucoup fait de photos ce jour là il faisait tellement gris avec du brouillard, quand j'y retournerai je me rattraperai et prendrai des vitrines 

là juste un aperçu de gourmandises à la praline et bien sur la célèbre tarte à la praline

Lyon (4)
Lyon (4)
Lyon (4)

La ruelle Punaise

Lyon (4)

A la fin de l'empire Romain, vers le 3e siècle, les aqueducs ont été détruits, la population de Lyon s'est réfugiée au bord de la Saône ou les puits procuraient de l'eau potable. La place disponible étant très réduite, les habitants se sont entassés le long de minuscules ruelles dont la ruelle Punaise est la seule à avoir gardé son étroitesse originelle. Cette ruelle témoigne de l'allure des petites rues de Lyon au moyen-âge. Elle a servi d'égout à ciel ouvert.

Lyon (4)

elle servait à la fois de voie de communication et d'égout à ciel ouvert. Elle est située entre les numéros 16 et 18 de la rue Juiverie . Elle communique par une pente importante avec la montée Saint Barthélémy . On pourrait la confondre avec une traboule mais c'est bien une ancienne ruelle

Lyon (4)
Lyon (4)

amusant cet hôtel avec toutes ces chaises en relief

Lyon (4)
Lyon (4)
Lyon (4)

Commenter cet article

Nini68 15/02/2017 08:52

Je me suis rendue compte que ce "Lyon" là je ne l'avais que survolé et pas commenté ... enfin je n'ai pas vérifié !!! Je connais les bouchons lyonnais de réputation, et un certain Aimé devrait me les faire connaître depuis x temps .... lui les a connu lors d'un séjour pour le boulot !
Gros bisous, belle journée ... la tarte à la praline j'y ai goûté par des amis !

lavandine 11/02/2017 16:12

Oups en voulant corriger mon à j'ai valide sans dire au revoir...

Bon samedi et gros bisous
Lavandine

lavandine 11/02/2017 16:11

Comme je ne peux pas commenter sur le dernier article avrc le téléphone je mets ici mon commentaire sur le lion.
Dans les ets scolaires il y a foultitude de travaux d'élèves a prendre.

Gine 11/02/2017 10:38

J'aime bien me balader dans Lyon et tes photos me convainquent d'y retourner! sans compter la gastronomie...
Bon dimanche!

Marie-Paule 10/02/2017 17:22

Tu me rappelles d'excellents souvenirs chère Patricia!
J'aime beaucoup les bouchons lyonnais, alors pour moi ce sera salade lyonnaise et quenelle! Et une petite part de tarte aux pralines bien sûr!
Par contre je ne connais pas la ruelle Punaise! Pas engageant comme nom!
Un hôtel qui fait dans l'originalité avec ses chaises qui grimpent au mur!!!
Un bien joli reportage!
Bonne soirée ma belle et grosses bises!

DEFILENCADRE 10/02/2017 13:20

Je découvre la ruelle punaise et les chaises de cet hôtel. Nous avons aussi déjeuné dans un bouchon. Ambiance garantie et ventre très très plein à la sortie. Nous avons dégusté des quenelles (autre spécialité de Lyon) à manger sur la tête d'un pouilleux (expression !!!). Bisous EVELYNE

nathie01300 10/02/2017 10:28

Un merveilleux reportage qui donne envie de découvrir cette belle ville.
Bises, Patricia, bonne journée.

jackie 09/02/2017 17:49

Lyon, j'y ai vécu, travaillé, mais cela fait longtemps. Mon père y est né également à l'hôtel Dieu.. Des bisous

arlette 09/02/2017 17:43

un article gourmand ...j'y ai mangé une fois en allant vers nice ... et malchance j'ai mis deux jours a digérer ...lol
bises

Fabymary POPPINS 09/02/2017 17:01

ah oui aussi suis fan de praline en gâteau

Fabymary POPPINS 09/02/2017 17:01

très sympa ta balade, je connais pas Lyon, c'était bien ton we avec qui? et JL a déjà déjeuné ou diné je sais plus dans un bouchon, bisous

evelyne b. 09/02/2017 12:47

De Grenoble nous venions régulièrement à Lyon. J'aime beaucoup cette ville mais pas les pralines.
Ton reportage montre bien le charme de cette cité.
Belle journée Patricia.
Evelyne

biker06 09/02/2017 12:06

Non Patricia je n'en ai pas chez moi, c'est aussi une question de terre.... La colline en face en ai chargé et chez moi, il n' y'a rien...
Pour le mimosa, il faut réclamer aux fleuriste du crysal, ils ont obligés de le donner avec le bouquet. Celui ci conservera ton mimosa pendant presque 15 jours. Ensuite, tu dois mettre de l'eau tiède dans ton vase.
Voici un site d'un producteur
http://www.directmimosa.fr
Il envoit des tonnes de mimosa à Rungis qui ensuite le dispatche chez les fleuristes, mais il adjoint toujours un sachet de crysal ...
bonne soirée
Pat

victoria lynn 09/02/2017 11:50

coucou merci pour ce partage; mon beau frère y a fait ses études pendant 5 ans et a beaucoup aimé cette ville ;
les bouchons ont une atmosphère sympa, mais je suis végétarienne , et j'aurais du mal à supporter la nourriture ; par contre les pralines, huuuummmmm ^^ bisous

JC 09/02/2017 10:55

Voilà Lyon merveilleusement mis en valeur par ton article Patricia. Ce n'est pas la capitale de la gastronome française pour rien ! J'aime aussi ce Lyon ancien et son histoire. Passe une belle journée. Bises. Joëlle

dam72 09/02/2017 10:43

Merci pour ce beau reportage sur Lyon! J'adore la cochonaille et les abats ça me plairait!
J'ai fait une étape dans la banlieue de Lyon en septembre je pensais manger de la tarte aux pralines mais il n'y en avait pas à l'hotel!
j'ai bien aimé guignoll!
Bisous

AnnickAmiens 09/02/2017 09:58

Très intéressant d'en apprendre sur Lyon, j'ai bien aimé mots et photos. Un point commun entre Lyon et Amiens, nos chers Guignols. Ce serait marrant qu'un jour il y ait un spectacle avec les deux amis réunis, Guignol et Lafleur :)
Amusantes ces chaises noires qui grimpent sur le mur.
Une ville que j'aimerais visiter ... comme tant d'autres. J'ai rarement eu l'occasion de voyager dans ma vie. Mon regret ... mais ouf ! les blogs ont été créés pour le partage.
Merci à toi et gros bisous

crisitane 09/02/2017 09:47

Des lits auraient été plus appropriés. lol encore de belles images de Lyon et tu sais ce que j'aurais mangé volontiers. J'adore les pralines. Gros bisous

Claudine/canelle 09/02/2017 09:16

MERCI ...pour toutes ces explications , sans avoir visiter Lyon je pourrais en parler en connaissance de causes grace à toi .
Tout y est passionnant à decouvrir , peut être moins la restauration , mais bon il faut tester avant de raler ..
Merci pour tes photos , j'adore l'egout à ciel ouvert ..très pittoresque aujourdhui ..peut être moins avant ..
Bises et bonne journée à toi

lyly 09/02/2017 08:11

pour le bouchon je connaissais pas, maintenant je sais.
pour les ruelles j'adore, belles photos, et la chaises en relief original
bises amicales
lyly

Soène 09/02/2017 07:46

C'est émouvant de voir ma bonne Ville de Lyon contée par une Amie-Aminaute ! Merci pour ce 4e reportage (il me semble bien que j'en ai manqué un...) Tout est dit, j'aime bien ce guide bien documenté et agrémenté de photos faites ensemble ! Tu as eu la chance d'être en plein brouillard, c'est de moins en moins fréquent à Lyon, je t'assure !! Ce n'était pas trop le bon jour pour se bambaner dans Lyon mais on recommencera et puis, tu n'aimes pas trop la chaleur ! Gros bisous et encore Merci...

Rose63 09/02/2017 06:41

Dans le monde je ne pense pas mais cela dit c'est vrai on y mange bien :)
Ton reportage est très bien fait
Bise

chantal 09/02/2017 05:40

Beau reportage !
Merci
Bonne journée

CathyRose 09/02/2017 05:22

J'ose ne pas être tout à fait d'accord car les estaminets dans le nord c'est un peu la même chose que les bouchons lyonnais ! Mais pas grave du tout ! ;) C'est une jolie balade que j'ai faite grâce à toi, j'espère vraiment pouvoir découvrir Lyon un jour car c'est vraiment frustrant de se contenter d'y passer ...!
Belle journée, bisous !
Cathy

eva48 08/02/2017 23:47

le Lyon que j' aime!!
bisous

Maria-Lina 08/02/2017 22:38

Superbe, que tes photos sont belles, merci pour cette belle visite! Bise, que ta soirée te soit belle et douce!

missfujii. 08/02/2017 22:34

Comme toujours, tu nous a concocté un sublime reportage avec des photos Extras

Liselotte 08/02/2017 22:06

Très bien ce petit reportage sur les bouchons lyonnais où l'on mange si bien. A refaire, sans modération. Bisous

nicole dimpre 08/02/2017 21:53

jadore cette ville..les promenade lelong du rhone

Calinquette 08/02/2017 21:21

Ah ! Les bouchons lyonnais. J'aurais pris une cervelle des canuts à ta place, c'est si bon ! Par contre, je trouve la tarte aux pralines trop sucrée... Il est où cet hôtel ? Connais pas. Bisous du soir

danièle 08/02/2017 21:09

tu as du passer un séjour formidable, entre les traboules, les bouchons, Guignol , que de belles specificités Lyonnaises, j'aime beaucoup l'hôtel aux chaises!!!
très belle soirée, bises
danièle

lavandine 08/02/2017 20:36

Avez vous vu aussi les murs peints ? J'y pense parce que tu nous montrex l'hôtel aux chaisex ... Trop rigolo .....
Je pensais que les bouchons étaient meilleur marché ... Et puis être serré, tu devines comme j'aime !

Gros bisous.

LUBY Emy38 08/02/2017 20:32

superbe article, sympa tes visites sur Lyon
mais je n'ai pas vu "les coussins de Lyon ou les cocons de Lyon", c'est trop bon - j'en raffole - j'avoue "mon pêché mignon"
calins à qui tu sais - Au fait, pas trop sous la neige ?
bizou et belle soirée

biker06 08/02/2017 20:29

Hello Patricia
J'avais un oncle (malheureusement décédé depuis) qui était lyonnais, d'ailleurs mon cousin possède toujours des appartement dans la ville. Je connais donc les bouchons qui est aussi l'appellation d'une spécialité réunionnaise.
En fait ces bouchons sont comme tu dis des établissements de spécialité de la cuisine locale ...Dans d'autres régions on appelle aussi cela des troquets, des estaminets ou dans les versions italiennes des osterias, des trattorias.... chacun donne une identité à ces établissements culinaires.
bizz
Pat

Mamounette 08/02/2017 20:19

Mercî pour ce reportage
Très bon choix les chandelles nous y allons souvent.
Bonne soirée