Lyon (3)

Publié le par chemin de tables

Bonsoir à toutes et tous

je vous propose de continuer à se balader dans Lyon, nous sommes dans le vieux Lyon

Maison des Avocats

Lyon (3)

encore un exemple de très belle maison du quartier à l'époque de la Renaissance. C'est en 1979 que l'Ordre des Avocats l'acquit et commença la restauration. De l'ancienne auberge du XIVè siècle, seule reste la large porte cochère qui permettait aux voitures à chevaux de rentrer dans la cour. Vous pouvez admirer les douze arcades toscanes reposant sur des colonnes à chapiteaux plats, sur trois galeries superposées, ainsi que le puits remis en place. Tout ceci date de 1516. Libérée en 2004 par l'école de formation des jeunes avocats, la maison des avocats accueille aujourd'hui le Musée International de la Miniature.

Lyon (3)
Lyon (3)

 ma guide m'a emmenée voir les célèbres traboules

Qu'est ce qu' une traboule?

Ce mot est uniquement lyonnais.

Le premier qui l'utilise fut Nizier du Puitspelu, dans un journal, publié en 1894. En fait il ne cita que le verbe trabouler. Pour lui ce mot ne s'employait que dans l'expression "une allée qui traboule, une allée qui traverse". Le verbe trabouler vient de "tra" (trans.) et de "bouler" (rouler). Avant on pouvait "trabouler" de la place Comédie jusqu'à la rue Belle-Cordière.

Lyon (3)
Lyon (3)

une traboule est une voie réservé aux piétons, souvent étroite, débutant par un couloir d'entrée et traversant un ou plusieurs bâtiments pour relier une rue à une autre. Alors qu'un passage urbain est une rue également piétonne, couverte ou non mais situé entre les immeubles (ce peut être une galerie ou une ruelle).

Lyon (3)

Il est impossible de dater l'apparition des premières traboules. On sait seulement que les habitants de Lugdunum, au 4ème siècle, à la veille de l'effondrement de l'empire romain d'Occident, se virent dans l'obligation de se réfugier au bord de la Saône car les aqueducs ne fonctionnaient plus, en bas d'une colline qu'on appellera plus tard Fourvière.

Lyon (3)

Les premières maisons construites de chaque coté des deux longues rues parallèles comportait probablement des passages conduisant de l'une à l'autre, et à la Saône ; elles étaient donc dotées de traboules. Mais cette hypothèse ne se base sur aucun document, juste un parchemin qui concerne mille ans d'histoire.

Lyon (3)

Un puits commun, cour des Demeures, a conféré une importance aux premières traboules. Dans certains cas on pouvait accéder au puits soit par l'appartement du  rez-de-chaussée soit par le couloir.

Lyon (3)
Lyon (3)

On peut aussi remarquer que quelques  traboules peuvent avoir deux entrées différentes, une entrée noble et une entrée de service. Par exemple la traboule 24, rue St Jean, autour de la place Bellecour. A la Croix-Rousse, les traboules sont issues de la construction des immeubles de canut.

Lyon (3)
Lyon (3)
Lyon (3)
Lyon (3)
Lyon (3)
Lyon (3)
Lyon (3)
Lyon (3)
Lyon (3)
Lyon (3)
Lyon (3)
Lyon (3)

en face de la porte

Lyon (3)

la traboule de la tour rose

Il s'agit de l'une des plus remarquables traboules du quartier, en raison de sa couleur ocre, mais également de la Tour qui l'orne.C' est un immeuble particulier situé au 16 rue du Bœuf. L'édifice à quatre niveaux doit son nom à la tour qui s'élève dans la cour. Il était la propriété de l'architecte boulonnais Serlio.

Lyon (3)

Façade : Maison de quatre niveaux et trois travées, coudières continue à chaque étage. Entrée centrale avec parement et fronton triangulaire orné d'un bas relief représentant une adoration, porte en bois sculptée.

Allée : allée voûtée d'ogives avec culs-de-lampe et clefs sculptés. Cour très dégagée où s'élève la haute tour ronde en hors d'oeuvre avec escalier à vis et fenêtres en plein cintre dite "tour rose". Puits à coquille, deux jardins suspendus.

Lyon (3)
Lyon (3)
Lyon (3)

Le Palais de justice historique de Lyon

Lyon (3)

situé quai Romain-Rolland (rive droite de la Saône), dans le 5e arrondissement de Lyon en plein de cœur du Vieux Lyon. Il  fut construit entre 1835 et 1845 par Louis-Pierre Baltard, caractérisé par 24 colonnes corinthiennes en façade

Lyon (3)

En 1995, la construction d’un nouveau palais de Justice dans le quartier de la Part-Dieu permet le transfert du tribunal de grande instance, du tribunal d’instance et du tribunal de commerce de Lyon. La cour d’appel de Lyon et la cour d’Assises du Rhône demeurent installées dans ce qui est désormais le palais de Justice «historique».

En 2008, commence une profonde rénovation du palais

Lyon (3)

en face, sur la Saône « The Weight of Oneself » a été créée par les artistes scandinaves Elmgreen & Dragset. La statue représente un homme qui se porte lui-même. La statue a été inaugurée le 2 septembre 2013 par le maire Gérard Collomb.

Lyon (3)

la suite dans un autre billet

Lyon (3)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Au fil du temps 06/02/2017 21:24

très contente d'avoir retraversé les traboules en ta compagnie - j'ai énormément aimé Lyon dont nous n'avons visité qu'une partie en un trop court week-end - je me dis qu'il faut absolument que j'y retourne

sylvie 31/01/2017 16:41

Je ne regrette pas ma visite à travers Lyon, j'y ai appris plein de choses sur cette ville.
Merci Patricia.
Bises.

denise 30/01/2017 18:35

magnifique les vieux quartier de lyon avec les traboules très original tu as fait de belles photos tu as vraiment l'oeil.
gros bisous denise

Nini68 29/01/2017 19:53

J'ai appris quelque chose ! c'est sympa ces "traboules" de Lyon
Gros bisous, bonne soirée

Binchy 28/01/2017 08:46

J'aime beaucoup Lyon même si j'y vais beaucoup moins. Un excellent reportage Patricia !
Je t'embrasse encore très fort.
Bernadette.

LUBY Emy38 26/01/2017 20:24

waouh ! revisiter Lyon de cette façon = GENIAL
Ton reportage est magnifique - merci du partage
calins aux poilus et restons bien au chaud
bizou

Cath 26/01/2017 10:36

Encore une fois, je me fais surprendre par ce message et les explications géniales que tu apportes ! Je découvre à la fois Lyon, son patrimoine et son histoire et tes illustrations superbes. Merci Patricia pour cette balade. Bisous et bonne journée. Cath

Soène 26/01/2017 08:28

Hello Patricia
Je suis scotchée ! Je ne t'ai rien dit de tout ça... Mais tu t'es informée. C'est magistral ! Excellente ambassadrice ! Nous, on connaît ces images, pas toujours l'Histoire réelle, on est moins attentif... Merci pour ces billets lyonnais. Gros bisous

missfujii. 26/01/2017 07:10

Je n'ai jamais été à Lyon. Donc je visite depuis mon fauteuil, grâce à tes photos. la dernière sculpture est très belle.

lavandine 25/01/2017 23:02

Tiens ça me plairait bien de retourner à Lyon, rien que pour les traboules....C'est la partie que je préfère de ton reportage. J'ai toujours une préférence pour l'insolite.
Va falloir que je réflechisse sérieusement à une virée lyonnaise mais en ce moment pas le temps ni même l'envie !!!

Gros bisous et belle nuit !
Lavandine

AnnickAmiens 25/01/2017 18:08

Comme c'est beau ces "traboules" de Lyon. Des endroits tranquilles, discrets, super typique, où il doit faire bon vivre.
Tes photos nous les montrent bien et en détails.
Merci pour tes mots chez moi, hélas mes deux filles sont loin, Allemagne du nord pour l'une, à 250 km pour l'autre, mon fils a une spondylarthrite ankylosante, maladie rhumatismale ... donc.
Voilà, je me débrouille seule, mais j'ai l'habitude ... heureusement.
Gros bisous

biker06 25/01/2017 15:03

Tu ne m'as pas dit comment tu allais ?? Est ce que ça va mieux....
Cette architecture est très Turinoise …. Ce qui est assez normal car Lyon est la porte occidentale de la Savoie. Déjà Humbert 1er de Savoie avait développé des contacts avec le chapitre de Lyon. Son fils, Burchard, fut archevêque de Lyon. Dès le 12ème siècle, les comtes ont la souveraineté du Velin, de l'aéroport actuel Saint-Exupéry à St Symphorien d'Ozon et jusqu'au Rhône. Philippe, frère du comte Amédée V, est archevêque de Lyon. Il en profite pour créer un véritable parti savoyard à Lyon et crée la Maison de Savoie au cloître St Jean. Quand Turin devint capitale de la Maison de Savoie à la place de Chambery, l’influence Turinoise se dirigea aussi sur Lyon. Tes bâtiments montrent bien cette architecture typique que nous avons à Nice avec le Palais Rusca.
http://suivezlavisite.com/wp-content/uploads/2015/07/palais-Rusca-Medium-705x529.jpg
bizz
Pat

Nell 25/01/2017 13:47

Magnifique billet, Patricia!!! Cette traboule est magnifique et c'est vrai que cela doit faire gagner du temps aux passants. Lyon doit être une très belle ville. Je t'embrasse et te souhaite une belle journée

wolfe 25/01/2017 13:43

Bonjour
Voila une ville qui vaut le détour!
Magnifique endroit!
Bisous

dam72 25/01/2017 12:08

bravo pour les photos et la découverte!
bisous

eva48 25/01/2017 11:01

ce sont des lieux dont je ne me lasse pas et vais sans doute y retourner ce printemps!
bisous

renejeanine 25/01/2017 10:58

bonjour chere Pat, je connais Lyon, mais c'est tellement loin, que j'ai un peu oublié, je me souviens des traboules de la Croix Rousse, vraiment tres curieux, j'aime la traboule à la tour rose superbe , tres "curieuses curiosités", si on peut dire ! j'aimerais revoir tout ça, bonne journee chere amie, bisous

Timéa 25/01/2017 10:22

Je ne connais pas Lyon , mais tu m'as donné envie de visiter cette ville au multiples traboules.
Biz

Francine Clio 25/01/2017 10:22

Une très belle ville que j'ai eu l'occasion de visiter avec la maman de ma belle-fille qui est d'origine lyonnaise.Je retrouve plein d'endroits que j'ai vus. Tu as écrit un très bel article , que de recherches !!!
Une fois tes articles terminés, je les ajouterai aux miens en liens ( premier blog général) . Gros bisous et merci pour la visite.Francine.

Gine 25/01/2017 09:48

Un quartier où j'aime bien habiter quand je viens à Lyon.Mes amis habitent l'une de ces traboules, et c'est délicieux de prendre le grand escalier à vis pour rejoindre la galerie qui mène chez eux! J'en ai visité beaucoup en leur compagnie et j'aime ces lieux chargés d'histoire...
Très belles images chez toi!

claudine/canelle 25/01/2017 09:44

Bonjour à toi
Je ne connais Lyon que par on-dit et les photos des amis blogueurs ..
Merci à toi pour tout , photos et explications ..
Bises Patricia

danièle 25/01/2017 07:56

un grand merci pour ce reportage, j'avais adoré me balader dans Lyon, les traboules sont incontournables et j'en garde un très beau souvenir!
très belle journée, bises
danièle

crisitane 25/01/2017 05:49

Je ne connais pas du tout Lyon. Merci de me le faire visiter. Gros bisous

nathie01300 25/01/2017 05:48

Superbes, ces traboules et ces puits ! Tu as dû te régaler. Bises, Patricia, bonne journée.

mnj39-33 25/01/2017 05:10

Bonjour matinal Patricia ! Superbes tes photos de ces immeubles donnant sur les "Traboules" nom que je ne connaissais pas il ne s'emploie pas dans ma gironde, du moins je ne crois pas ! Doux mercredi bisous !

Chabricole 25/01/2017 04:12

Merci de ce beau voyage,
De tes claires explications,
Tes photos sont superbes
Bonne journée, bises, chantal

DEFILENCADRE 24/01/2017 23:19

Tu m'as devancée, tant mieux, j'aurais moins de texte à mettre, je renverrai les abonnées chez toi pour les explications. Nous avons suivi le même parcours. gros bisous EVELYNE

Maria-Lina 24/01/2017 23:01

Merci chère Patricia pour cette belle visite, tes photos sont superbes! Bise, bonne journée tout en douceur!

evelyne b. 24/01/2017 21:36

Entre ombre et lumière j'aime beaucoup tes photos.
Un joli reportage.
Tu me fais repenser à un film avec Philippe Noiret "L'horloger de St Paul" tourné aux alentours.
Belle soirée Patricia.
Evelyne

Calinquette 24/01/2017 21:34

Grâce à tes photos, j'ai eu l'impression d'y être. Doux souvenirs d'instants magiques passés là bas. Gros bisous

CathyRose 24/01/2017 20:54

Quel bonheur tes photos Patricia, tu m'as vraiment donné envie de retourner à Lyon, moi qui n'y suis passée qu'en coup de vent ! Et avez-vous mangé dans un bouchon ...?
Belle soirée, bisous !
Cathy