La Presse du Dimanche 23/08

Publié le par chemin de tables

Bonsoir à toutes et tous

 

houlala....j'ai plein de choses à partager avec vous

 

mes photos prisent "pour vous" tout au long de la semaine

et mes longues et attentives recherches  sur le Net

de sujets qui m'ont interpellée, interessée

un ensemble qui est au mieux "moi" 

toujours simple et interessée de tant de choses

 

et il y a de la lecture dans ces billets

mais...

c'est une "presse"....donc je documente les images

 

je sais que beaucoup ne lisent pas les textes mais je continue de les publier pour celles qui sont interéssées et que je remercie de leurs coms

 

c'est le rendez-vous instauré par Lylou

La Presse du Dimanche 23/08

Lundi

j'étais deux jours chez ma cousine au Bout du Lac d'Annecy, commune de Doussard

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Julie-Victoire Daubié (dite parfois Victoire Daubié, ou à tort Julie Daubié), née le 26 mars 1824 à Bains-les-Bains (Vosges) et morte le 26 août 1874 à 50 ans à Fontenoy-le-Château, est une journaliste française.

C'est la première femme française ayant obtenu le droit de se présenter au baccalauréat à Lyon en 1861, et la première à l'obtenir le 17 août 1861. 

La Presse du Dimanche 23/08

C'est aussi la première licencié (sans "e", orthographe de l'époque) ès lettres le 28 octobre 1872.

La Presse du Dimanche 23/08

Le 31 août 1844, elle obtient le « certificat de capacité », brevet d'enseignante, obligatoire pour tous depuis la loi Guizot du 28 juin 1833.

Julie-Victoire Daubié s'élève contre le manque de qualification de certaines religieuses  pour enseigner et non pas contre un enseignement catholique.

Elle a étudié le grec et le latin, matières indispensables pour présenter le baccalauréat, avec son frère prêtre.

Elle a complété sa formation en zoologie, section mammifères et oiseaux, en s'inscrivant en 1853 au Muséum national d'histoire naturelle de Paris pour suivre les cours d'Isidore Geoffroy Saint-Hilaire. Il lui a obtenu une autorisation spéciale pour qu'elle vienne étudier dans les galeries hors des heures d'ouverture au public.

Forte de son succès au concours lyonnais de 1859, elle s'inscrit à la faculté des Lettres de Lyon pour passer son baccalauréat.

Le 17 août 1861, elle obtient son baccalauréat en totalisant six boules rouges, trois boules blanches, une boule noire.

Ce système de boules était le moyen de vote des professeurs examinateurs. En ce temps-là, ils ne calculaient pas de moyenne. Une boule blanche signifiait un avis favorable, une boule rouge, une abstention, une noire, un avis défavorable.

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Mardi

en allant acheter le pain, après le panneau montré ici hier,

j'ai pris quelques photos de l'église de Doussard

une particularité, son cimetière est tout autour de l'église

 

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Mercredi

 

je voudrais vous offrir un bouquet de mes fleurs 

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

dans ma boite aux lettres une superbe surprise

une carte et un signet marque page fait main

encore énorme merci et bravo à sa créatrice adorable

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

marque page donc voici le livre que je viens de finir

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Jeudi

La Presse du Dimanche 23/08

Lernert et Sander sont deux artistes géniaux qui ont réalisé une création très originale : un parterre de cubes d’aliments crus alléchant !

On y retrouve 98 fruits et légumes colorés ainsi que de la viande, du poisson : chacun découpé en petit carré de 2,5 cm.

Un assortiment gourmand qui met en appétit ?..... cette création qui émerveillera tant vos yeux que vos papilles.

La Presse du Dimanche 23/08

Lorsque la photo est apparue sur la toile la première idée qu’ont eue beaucoup de personnes a été d’essayer de reconnaitre le plus grand nombre d’aliments possible, ce qui montre bien le caractère ludique de celle-ci.

Mais le plus intrigant c’est la précision géométrique avec laquelle ont été découpés ces petits cubes pour être ensuite alignés avec la même précision, à égale distance, au millimètre près. 

 

La Presse du Dimanche 23/08

Ce projet a été réalisé à la base pour le magazine De Volkskrant avec pour seule consigne, que le résultat ait un rapport avec la nourriture. « Mais la nourriture est un sujet envahissant », explique Lernert. « Vous avez tellement de choix. Comment pourriez-vous photographier quelque chose alors que vous êtes indécis ? »Les deux artistes ont donc fait la seule chose possible, ils ont donné la même importance à tous les aliments en les découpant de manière uniforme. Et en ce qui concerne la liste des aliments sélectionnés pour réaliser les cubes, leur choix à été conditionné au fait qu’il pourrait ou non être achetés dans les épiceries locales et le fait qu’il faille nécessairement des aliments crus.

La Presse du Dimanche 23/08

Désormais le projet à pris son envol sur la toile et passionne les amateurs d’art comme les amateurs de bonne cuisine. « Nous avons trop d’acheteurs, et cela empiète sur notre vie mais nous réalisons aussi à quel point notre travail est puissant », se confie Lernert.En effet ils ne s’attendaient pas à ce que cette photographie prenne autant d’ampleur, ils sont maintenant submergés par des demandes d’achat. Les deux artistes sont actuellement en préparation pour une exposition dans une galerie d’Amsterdam en septembre.

La Presse du Dimanche 23/08

Ce travail artistique mélange les saveurs, les goûts et les couleurs de 98 aliments découpés de manière ludique en petit cubes. Toutes les catégories sont représentées, des fruits, des légumes, du poisson et de la viande disposés à égale distance pour un effet visuel garanti.Voici une liste non exhaustive des aliments représentés : orange, poire, chou, carotte, saumon, melon vert, citron, grenade, ail, kiwi, courgette, pastèque, ananas, endive, citrouille, pamplemousse, canne à sucre, oignon rouge, aubergine, kaki, poivron rouge, boeuf, porc, pomme, patate, melon jaune, citron, carotte…

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Vendredi

assise à ma table du séjour, j'ai aimé observer le ballet de ces jeunes oiseaux avides d'un morceau de pain 

je ne pouvait pas bouger car ils filaient

donc photos à travers la vitre et depuis ma chaise à la table

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Samedi

encore du plaisir dans la boite aux lettres

les cartes sont rares donc elles sont mises à l'honneur ici pour remercier encore une fois de me les avoir envoyées

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

après les fleurs géantes de la semaine dernière voici un animal aujourd'hui, menacé malheureusement

La Presse du Dimanche 23/08

Les tortues imbriquées ont longtemps été chassées pour leurs magnifiques écailles. Si belles que l'homme en a fait des montures de lunettes.

En un siècle, plus de 80% de la population ont disparu, et elles ne seraient plus que 50 000 à travers le monde

La Presse du Dimanche 23/08

La tortue imbriquée est encore chassée de nos jours pour sa carapace, ses écailles très colorées très prisées en lunetterie, et sa chair. Elle a également été la victime de prélèvements insensés d’œufs en Indonésie dans les années 1990, et est régulièrement capturée dans les filets traînants. Les dérangements humains et les prédateurs ont également contribué au déclin de l’espèce qui est en danger critique d’extinction. Dans certains secteurs, ce sont les aménagements touristiques hôteliers qui sont en cause. Les populations de la mer Rouge, du golfe d’Aden, de la mer d’Arabie, du golfe d’Oman et du golfe arabo-persique sont particulièrement menacées par la pollution aux hydrocarbures et par la guerre. 

La Presse du Dimanche 23/08

On la retrouve fréquemment sur les étals de nombreux pays asiatiques et sa carapace dans les boutiques de souvenir

La Presse du Dimanche 23/08

La Tortue Imbriquée vit à proximité des côtes, notamment près des récifs coralliens où elle trouve sa nourriture, principalement des éponges.

La Presse du Dimanche 23/08

Dimanche

après les villages colorés d'Italie dimanche dernier je vous emmène plus loin ce soir, toujours de la couleur ...

La Presse du Dimanche 23/08

Le lac Hillier

est situé dans l’île de « Middle Island », il est célèbre pour ses eaux d’une couleur rose vif et dont la cause reste inexpliquée.

La Presse du Dimanche 23/08

Découvert en 1802 par l’explorateur britannique Matthew Flinders, ce lac salé est situé sur la plus grande des îles qui forment l’Archipel de la Recherche, près du parc national Cape Arid, en Australie-Occidentale. Long de 600 mètres et large de 250 mètres, il est séparé de l’océan par une plage de sable blanc et se trouve au beau milieu d’une forêt d’eucalyptus. Sa salinité est telle que des dépôts de sel blanc se sont formés sur ses rives. Jusqu’à maintenant, les scientifiques qui ont travaillé sur l’île n’ont pas su expliquer l’origine de la couleur rose du lac Hillier.

La Presse du Dimanche 23/08

le Lac Hillier a la particularité d’avoir un rose vif et permanent inégalé, une couleur qui persiste lorsque l’on verse l’eau de ce lac dans un verre.

La Presse du Dimanche 23/08

Le Lac Hillier est certainement l’une des exceptions naturelles les plus curieuses qui soient. 

Malgré la teinte inhabituelle, soyez sans crainte, l’eau du lac ne présente pas d’effets indésirables connus sur les humains. Vous pouvez donc allez-vous y baigner en toute tranquillité mais attention à ne pas boire la tasse car ce sera une bien mauvaise surprise ! En effet, le lac Hillier est si salé que l’on trouve des dépôts de sel tout au long du littoral.

La Presse du Dimanche 23/08

pour finir avec un sourire...

La Presse du Dimanche 23/08

Si votre chat est un geek...

Votre chat s'ennuie ? Une société britannique commercialise sur Internet un ordinateur portable pour votre matou. Un lol pour faire le buzz ?

La Presse du Dimanche 23/08

 "super trendy", cet ordinateur portable pour chat destiné à tous les matous qui s'ennuient quand leur maître est sur son ordinateur. Et ils sont légion ! Il est entièrement en carton, constitué, comme il se doit, d'un clavier, d'une souris et d'un écran. L'écran pour y projeter la photo préférée de votre chat (il suffit d'imprimer le motif de votre choix et de le glisser dans le cadre, précise la notice), le clavier pour qu'il puisse y exercer ses griffes et, indispensable, la souris en peluche. "Un cadeau formidable pour votre intello de chat", assure le site.

Le "nerdy cat" fait florès sur le Net, comme l'atteste cette petite recherche sur Google. La société commercialise son portable un peu plus de 30 livres (42,50 euros). Le marché est gigantesque !

Du reste, si votre chat n'est pas geek mais plutôt mélomane, Suck UK a pensé à tout : voici la platine de DJ pour chat.

La Presse du Dimanche 23/08
La Presse du Dimanche 23/08

Publié dans presse du dimanche

Commenter cet article

Sylvie 26/08/2015 19:26

Une presse bien fournie, dont j'ai apprécié tous les sujets et les photos!
J'ai fait la connaissance de personnage historique inconnu pour moi, d'un lac à la couleur magique, de photos superbes de "cubes" alimentaires, de nouvelles affligeantes au sujet des tortues (mais quand l'homme va-t-il se rendre compte qu'il détruit son univers!!!!!)
J'ai apprécié des photos régionales, tes fleurs et les oiseaux!
Je t'embrasse à la prochaine édition, là je serais très en retard, car je faire une pause de 2 semaines, car ma fille arrive à la fin de la semaine avec ma princesse de 3 mois!!!!!
Bisous.

evelyne b. 25/08/2015 09:11

Beaucoup de difficultés hier pour accéder aux commentaires....
Une revue de presse très complète et insolite.
Difficile de faire un choix particulier.
Bonne journée. Bises.
Evelyne

Crisitane 25/08/2015 07:26

Le lac rose, curieux et beau. Les oiseaux continuent à fréquenter le resto même l'été, tiens ! J'adore la photo des aliments crus. J'ai envie de faire pareil mais le temps que je coupe tout ça, je me demande s'ils seront toujours aussi frais ! les chats et leur ordi, me font bien rire.
Jolies photos du lac et de l'église. Tout ça de mémoire. Tu vois, je lis. Gros bisous

arlette 24/08/2015 23:41

oh si, continue, moi je lis tout ...
ici aussi le premier cimetière est autour de l'église....car a Longueville il n'y a rien (pas un commerce) mais une église et deux cimetière!!
bises

nini l'Alsacienne 24/08/2015 19:59

GRRR !!! j'aime pas ! au moment de l'identification j'ai eu un carré qui s'ouvre : la consultation des blogs est gratuite .... je n'ai pas tout lu ni écouté ! j'ai cliqué pour ressortir !! ils commencent à nous saoüler un peu partout .... je sais que chez blogspot on nous parle des cookies à l'ouverture du blog !!!
Du coup je ne sais plus tout ce que j'ai vu ! tes petits cubes, je me demande ce qu'ils deviennent après .... on ne joue pas avec la nourriture ! ;-) Le lac rose, c'est curieux ! et bravo à la pionnière !
Gros bisous et très bonne semaine

Fleurdesprairies 24/08/2015 19:12

Et bien, on ne s'ennuie pas avec toi! Mais si, je lis tout et j'apprends des tas de choses étonnantes, car moi aussi je suis curieuse...Ce lac rose, ma couleur préférée, une splendeur! Et comme je m'intéresse aussi à l'art, surtout éphémère, je m'émerveille devant ces cubes si parfaits, on en croquerait.
C'est super aussi de rendre hommage à une femme pionnière, il ne faut jamais oublier les combats menés par nos ainées.
Belle semaine, bisous
Odile

Marie-Paule 24/08/2015 17:27

Encore une revue de presse riche et variée concoctée pour nous par toi Patricia! J'ai vraiment beaucoup aimé les photos de tes fleurs et de tes oiseaux. Des photos bien réussies mêmes si les petits modèles étaient "récalcitrants"! L'histoire du lac rose m'a intéressée. Je connaissais son existence parce que je collectionne sur Pinterest des photos de lieux que je voudrais bien connaître et que sa photo y figure. Des lieux que je visiterai bien sûr dans ma prochaine vie lol!
Les cubes de nourriture j'aime moins. C'est "géométrique" mais pas artistique à mon goût. Je dois être de la vieille école qui n'aime pas jouer avec la nourriture!
Je vois que nous avons un peu les mêmes goûts en matière de livres. J'ai lu deux romans de Mankell il y a peu, le Chinois et l'Homme qui souriait. Mais je crois que son roman que je prèfère dans ceux que je connais du moins, reste Les Morts de la Saint-Jean. Je ne connais pas La Main encombrante. En ce moment je lis un roman de J.C. Grangé, le Serment des Limbes. J'aime son style, mais je trouve une certaine complaisance dans les détails macabres. C'est d'ailleurs toujours un peu le cas chez cet auteur. Cela me met mal à l'aise. Je vais finir ce roman bien sûr mais le prochain sera plus léger!!!
Profite bien de ta dernière semaine de congé. Mais tu vas sûrement retrouver ton labo avec plaisir.
Plein de gtrosses bises.

LylouAnne 24/08/2015 15:08

coucou Pat, merci de ton commentaire sur ma Presse. A mon tour de découvrir la tienne, très riche en infos et photos.
Tout d'abord je suis admirative de Julie-Victoire, ensuite superbe ton bouquet de fleurs du jardin, adorables les petits cui-cui et ces tortues. Coup de coeur pour ce lac rose, une découverte pour moi.
Quant aux cubes de nourriture, ça m'interpelle et je termine par cet ordi pour chats, je vois bien Mimine devant, elle est souvent très intéressée par mon ordi et même devant la TV !
Merci de cette belle participation Pat, gros bisous.
Lylou

Berthe 24/08/2015 13:45

Coucou Pat! quelques découvertes grâce à toi Encore une belle revue de presse riche et variée.J'aime tes photos de fleurs et d'oiseaux.Le lac D'annecy je ne connais pas du tout,faudra un jour y remédier.Le Lac Rose m'intrigue énormément, enfin les cubes de nourritures suis pas trop pour....Les petites attention des copinautes c'est tout simplement gentil et plein d'affection vis à vis de toi! Bon je te laisse bonne fin de journée .Bisoussssssssss!

jackie 24/08/2015 12:32

Merci pour cette semaine bien documentée. Je découvre l'histoire de cette femme d'un autre siècle et vraiment on ne peut qu'avoir admiration et respect. Quant à ce lac rose je suis bouche bée devant Dame nature encore une fois. Bises et merci . Bonne semaine

sophie 24/08/2015 11:03

une bien jolie revue de presse !
je trouve que la Société est de plus en plus dingue ! c'est effrayant tous ces cubes de nourritures ! ça me met mal à l'aise !
j'adore ce lac rose ! et surtout qu'on ne sache pas pourquoi ! d'ailleurs faut il un pourquoi à tout ?
belle semaine à toi
bises
sophie

dam72 24/08/2015 10:23

Toujours atttendu pour moi cette revue de presse!
Le lac d'Annnecy juste passé une nuit et avec un orage mémorable j'espère y retrouner j'ai aussi une cousine qui y habite!
Je connaissais pas l'histoire de Julie merci!
Jolies toutes ces fleurs!
Joli ce marque page!
Connais pas ce livre!
Du travail d'artiste ces cubes!
J'ai aussi reçu deux cartes postales de bloggeuses ça fait plaisir!
Pour que les tortues vivent!
Joli de lac rose!
Merci Pat
bisous

zazafolle 24/08/2015 09:59

Quel beau lac ! Encore une surprise de la nature !
Merci de souligner le déclin de cette tortue. Il y a des animaux dont on ne parle pas et qui font pourtant parti des animaux en danger.
Cette exposition est originale et c'est très joli mais j'espère que les personnes qui les achètent les mangent. Je n'aime pas qu'on joue avec la nourriture (surtout la viande et le poisson tués pour une expo). Vas-tu lire les autres épisodes ? Le sujet m'intéresse. En tout cas, ton marque-page est très beau.

calinquette 24/08/2015 08:56

Faut pas que je montre ça à Khanna, elle va me faire un gros caprice. LOL ! Jolis reportages. Je tenterai bien le bain dans un lac rose !!! On se demande pourquoi. Il ne manque que les flamands... Douce semaine, gros bisous

Chris 24/08/2015 08:48

une très intéressante revue de presse agrémentées de jolies photos,
j'adore le lac rose,
belle semaine, bisous

Binchy 24/08/2015 08:25

Je confirme, un article très intéressant qui traite de beaucoup de sujets que l'on peut lire séparément.
J'aime beaucoup tes photos de fleurs, qu'elles sont belles, très réussies de même que les oiseaux. Hier soir, j'étais dans l'incapacité de tout lire. Voilà qui est fait ce matin. Je vois que tu lis, très bonne continuation. Superbes les cartes que tu as reçues.
Je te souhaite une agréable semaine Patricia, dernière ligne droite avant la rentrée.
Je t'embrasse très fort.
Bernadette.

lizagrèce 24/08/2015 08:05

C'est joli cet alignement de cubes de légumes. Dommage que l'on ne puisse pas les goûter.
Sinon la tortue, animal protégé en Grèce est porteur d'une légende. Aux noces de Zeus et de son épouse impétueuse et colérique Héra, tous les habitants de la terre furent invités. Une muse cependant traîna en route et arriva en retard au mariage. Héra, réputée pour son joyeux caractère la transforma en tortue.

nathie01300 24/08/2015 07:23

Une revue de presse intéressante. Sympathiques et appétissantes, ces oeuvres d'art en cube. Et le dernier Mankell, il est bien ? Je n'ai pas lu de bonnes critiques à son sujet.
Je te souhaite une belle journée. Bises.

Timéa 24/08/2015 03:01

Une revue de presse très intéressante. Ce lac rose c'est bien une énigme de la nature. En tous les cas cela fait de très belles photos. Surprenants ces petits cubes de nourriture....quel jeu de patience !
Je suppose que pour cette 1ere bachelière la vie n'a pas du être facile pendant ses études. Trop mimi ces petites tortues !! Profites bien de tes derniers jours de vacances , tu vas bientôt reprendre le chemin de l'école. Cette année , les vacances sont encore passées trop vite . Je t'embrasse.

Au fil du temps 23/08/2015 23:55

Tu as fait une jolie escapade à Annecy avant la reprise du boulot -
Julie-Victoire à ouvert la porte des études aux femmes et il y a longtemps qu'elles sont devenues meilleures que les hommes -
J'aime bien tous ces petits cubes variés : excellente présentation pour un apero entre amis -
Quant au lac rose sa teneur en sel joue forcément sur sa couleur mais de là à ce qu'il ressemble à la piscine de Barbie. ......... Merci pour les jolies fleurs de ton jardin et bon courage pour la reprise - bizz

Maria-Lina 23/08/2015 21:47

Bonjour Patricia, comme toujours, c'est tellement plaisant ta presse, merci pour ces belles photos et textes, c'est merveilleux! Je suis contente que le signet te plaise! De gros bisous et bonne soirée toute douce!

ABC 23/08/2015 21:37

Les bords du lac d'Annecy, un endroit merveilleux, vu d'en haut, comme d'en bas. un petit aperçu demain chez moi.Je ne suis pas partie en vacances cet été, alors je rêve avec des photos d'autres années, la mer aujourd'hui, la montagne demain.
Les fleurs, les oiseaux, que du plaisir en vivant proche de la nature. je vois que comme moi, tu ne peux t"empêcher de les photographier, encore et encore et c'est toujours agréable et beau !
Tous les petits cubes alimentaires sont vraiment très harmonieux, j'aime, je les ai cru d'abord en cire...
Je te souhaite une bonne semaine, après la pluie reviendra le beau temps. Nous avons été très arrosés aujourd'hui, j'en ai profité pour faire une tournée de confiture : quetsche-abricot. C'est la première fois que je fais cette assortiment et miam ! C'est bon !!!

flipperine 23/08/2015 20:34

Tout est vraiment merveilleux

rosa 23/08/2015 20:01

merci pour cette presse et pour tous tes articles riches en informations et belles images, tu es chanceuse d'avoir pu regarder cette danse des amoreux, ils sont bien mimis ces oiseaux, j'aimerais avoir vu aussi cette merveille de la nature
Je te souhaité une bonne semaine et un bon fin d'août, et bien sûr je vais papoter avec toi..
çgros bisous ma Pat
rosa
câlinets pour Bianca et Mimine

Binchy 23/08/2015 19:56

Oh géniale ta presse du dimanche Patricia ! Il y a beaucoup à lire, tout m'intéresse. Je reviens demain. Là, je suis "sur les rotules", je file au lit.
Je t'embrasse très très fort. A demain.
Bernadette.