Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Publié le par chemin de tables

Bonsoir à toutes et tous

 

je n'ai pas pour habitude de publier si rapidement entre deux billets

mais j'ai plein de choses à vous montrer

entre ronde et table du mois avant officiellement le 31....

et des adorables visteuses m'ont dit attendre "impatiemment" la suite de la promenade des parfums ...LOL

j'ai des intermèdes de prêts....

des photos qui me feraient plaisir de vous montrer...

etc....

et nous sommes déjà le 24 !!!!!!!

 

et le 27 je reprends le chemin du lycée

je fais ma rentrée.....

fort heureusement deux jours "raccourcis" car c'est des jours de permanence que je fais donc 7h-14h

 

 

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

 

À l’instar de la haute couture et de la gastronomie, la parfumerie représente la quintessence du savoir-faire français.

Si les producteurs d’essences parfumées se concentrent autour de Grasse, la région Centre accueille plus de 450 entreprises liées aux différents secteurs de la chaîne économique du parfum : recherche et formation, culture de plantes aromatiques, fabrication de cosmétiques et de parfums, emballage, flaconnage, conditionnement ou encore distribution.

Créée en 1994, la « Cosmetic Valley » a été labellisée Pôle de Compétitivité en 2005. 

 

Lors de la restauration du château par le Département du Loiret entre 1987 et 1992, il a été décidé d’y aménager un musée thématique relatant l’histoire de l’hygiène et des parfums à travers les siècles, de la Renaissance à nos jours.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Avec la "Promenade des parfums", le château est aujourd'hui voué à l'histoire des senteurs et à l'art du parfum.

Il offre un véritable parcours initiatique au fil de l'histoire des parfums et de l'hygiène, depuis le XVIe siècle jusqu'à nos jours, au travers d'un ensemble de salles reconstituées dans le goût de chaque époque.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

 

Le XVIème siècle.

Une antichambre, le cabinet de travail d'un humaniste, le laboratoire du parfumeur, et une chambre témoignent de l'art du parfum, tel qu'il se pratiquait au XVIe siècle. Ils recèlent d'objets liés au parfum, à l'hygiène et à la beauté (pomander, miroir, baignoire ...).

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Une pomme de senteur, également nommée pomme d'ambre, pomander, pomandre ou pommandre est un bijou en métal précieux ciselé contenant des parfums comme l'ambre gris, la civette ou le musc.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

 les étuves et bains publics populaires ou raffinés sont en plein essor mais l'église catholique d'Europe centrale et occidentale interdit leur pratique et cherche à fermer les établissements la permettant.

Une des raisons invoquées pour bannir ces lieux est qu'ils sont suspectés de propager la peste et qu'ils sont assimilés à des lieux de débauche, parfois de façon justifiée, même si cette débauche n'empêche pas l'hygiène corporelle : leur fermeture se fera progressivement 

Les cuves en bois personnelles sont nombreuses

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Le XVIIème siècle. 

 la société de cour (puis toute la population) fuit l'eau, accusée de transmettre des maladies en ouvrant les pores de la peau et ainsi l'organisme, à l'action néfaste de toutes les maladies.

En amollissant la peau, on croit rendre sa protection plus faible contre toutes les infections. Les parfums (jasmin, cannelle, jonquille, musc) camouflent les mauvaises odeurs et sont censés servir de désinfectants, les pastilles d’anis servent à parfumer l’haleine.

Le développement des cosmétiques (notamment l'usage des fards rouges et blancs introduit par Catherine de Médicis ou le poudrage du corps et des cheveux par la pommade de Florence, la poudre de Chypre) souligne qu'à la cour, la vue s’impose face à l’odorat et au toucher.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

. Une antichambre, le cabinet d'un amateur de fleurs et une chambre restituent le décor et l'atmosphère de l'époque.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

La toilette sèche se fait sur le corps par friction avec un linge propre ou un frottoir en peau, seul le visage et les mains se lavent à l'eau et au savon (ou l'herbe à fossé pour les moins nantis).

Le corps est protégé sous la crasse, ainsi un habit blanc devenu noir est bien perçu.

Seules les personnes aisées, qui peuvent changer souvent de vêtements, pratiquent une hygiène vestimentaire

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Le XVIIIème siècle.

Le XVIIIe a renoué avec le bain.

Le raffinement prévaut ainsi qu'en témoignent la chambre et l'antichambre, où l'on trouve baignoire, siège à coiffer, boîte à mouches, parfums ...

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Les premiers cabinets de bain se développent chez les gens riches et raffinés dont la blancheur de linge est soulignée au col et au poignet. 

La bourgeoisie dénonce le caractère masquant des parfums et cosmétiques de la noblesse, leur usage de fards blanchissant la peau se fait plus léger.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

À partir du XVIII éme siècle, l'hygiène concerne aussi la « propreté du dessous » puis la propreté de la peau qui se fait entièrement par le lavage. La réapparition des établissements de bain et la multiplication d'espaces spécialisés (cabinets de bain, bidet, latrines collectives plus simplement dans les châteaux ou abbayes mais aussi dans les maisons modestes) est liée avec le développement de la notion d'intimité. Les grandes villes se dotent d'égouts souterrains.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Le bureau du géographe rappelle le développement sans précédent du Siècle des Lumières et ses découvertes.

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

Le XIXème siècle et le XXème siècle

au prochain billet

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2

la fin du mois approche à grands pas

alors celles qui souhaitent reprendre une saisson de papotage le 1 septembre

préparez votre article ....LOL.......et inscrivez vous comme avant en com pour que je puisse faire ma petite liste

merci d'avance

Château de Chamerolles, promenade des parfums volet 2
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

enriqueta 06/09/2015 18:57

C'est ma partie préférée.

nini l'Alsacienne 29/08/2015 09:48

Je crois que j'ai rattrappé mon retard ..........
Merci pour la suite de cette visite !
Et bonne rentrée, même si c'est déjà fait !!! mais tu as fait une tonne d'articles cette semaine .... et la reprise en plus, comment tu fais ???
Gros bisous, bon week end

Fleurdesprairies 27/08/2015 18:11

Très intéressant de voir cette évolution au fil des siècles! Ton article est très bien documenté, et ce château est des plus originaux.
Bisous
Odile

erato 26/08/2015 22:16

Un billet extraordinaire , tes explications fort intéressantes associées à tes superbes photos font un reportage de qualité.J'adore .
Douce soirée, bises Patricia

DEFILENCADRE 26/08/2015 11:30

J'ai oublié de te dire que vu les circonstances je ne pourrai pas faire la papotage, je suis triste. Mais je lirai les articles publiés. Bon courage aussi pour ta rentrée.
Je ne me rappelle plus, la guide avait signifié quelque chose sur la lingette qu'elle montre. Une expression, peut être l'as-tu notée ? bisous EVELYNE

Berthe 26/08/2015 10:42

Une très belle fin de visite du Château,bien documenté on peu se dire que nous avons de la chance d'être à notre époque et d'avoir salle de bain et douches ...Bonne reprise au boulot,je vais essayer de te faire parvenir un papotage.En effet je part en vacances le 5 Septembre jusqu'au 20,je t'envoie ça au plus vite.Bonne journée bisous!

denise 26/08/2015 07:28

hier nous avons fait une visite au château de sassenage au 17 siècles il ne fallait pas se mettre de l'eau sur la peau!!!!uniquement un linge sec?le tien de château est beau et l'histoire des parfums est formidable.et ont voit l'évolution de la toilette je préfère notre époque!!!!
gros bisous et bon courage pour ta reprise au lycée denise

Au fil du temps 25/08/2015 18:05

une excellente première partie - je n'avais pas retenu tout ça - voilà que je refais ma visite à travers ton billet
Ok pour le papotage mais il sera très court - bizz

Martine 25/08/2015 17:52

Très intéressant cette visite guidée, quelle chance nous avons d'avoir des baignoires/douches HiHi!
Bisous

eva48 25/08/2015 13:27

toujours plus intéressant une visite guidée
beau chateau
bisous

evelyne b. 25/08/2015 12:18

Ouf, ça fonctionne...
je disais donc qu'il est intéressant de connaître l'historique de certains parfums ...
Un beau reportage.
Bises.
Evelyne

sophie 25/08/2015 12:03

j'aime vraiment beaucoup ce château !
je réfléchie pour le 1er et je te dis !
j'ai beaucoup de rv médicaux donc je ne sais pas encore : pas de sujet pour le moment
gros bisous
sophie

dam72 25/08/2015 10:58

merci pat pour ce très joli et complet reportage!
Vraiment intéressant et bine conçu ce musée et est ce qu'il sent bon?
Les pièces sont super bine reconstituées!!
Bonne journée
Bises

zazafolle 25/08/2015 10:56

Holala !!!! Très intéressant !!! Je ne savais pas qu'il y avait un code pour la pause des mouches !!!!

wolfe 25/08/2015 10:22

Excuses-moi, je dors à moitié! LOL
J'ai complètement zappé ton dernier paragraphe! LOL
Je m'inscrit pour le papotage!
Bisous

wolfe 25/08/2015 10:21

Bonjour
Whoua! C'est vraiment superbe!
J'aimerais bien aller visiter un jour!
Bonne reprise pour toi!
Au fait, juste une question? Le papotage reprend au mois de septembre?
Bisous

Chris 25/08/2015 08:58

un très joli reportage photo,
c'est quoi cette nouvelle saison de papotage,
belle journée, bisous

nathie01300 25/08/2015 07:26

Un article très intéressant sur les moeurs concernant l'hygiène au fil des siècles. J'attends la suite avec impatience. Petite réflexion : l'odorat ne devait pas être très développé chez nos ancêtres !
Ouh la, j'allais oublier le papotage ! Pas d'idée pour l'instant mais je m'inscris quand même.
Gros bisous et bonne fin de vacances.

Crisitane 25/08/2015 07:11

Tu as réussi de belles photos bien que ce n'était pas évident. Le parcours est un sans faute et me remet dans le bain, sans jeu de mot, de la visite. Gros bisous

flipperine 24/08/2015 23:06

Quelle évolution mieux vaut vivre aujourd'hui

lavandine 24/08/2015 23:04

N'y a t il rien sur les Romains ? Ils en connaissaient un rayon en matière d'hygiène...
Ce chateau me plait de plus en plus à visiter....

Calinquette 24/08/2015 21:38

Qu'il est bon de vivre à notre époque, à l'ère de la douche et de la baignoire !!! Reportage fort intéressant et bien complet ! BiZoux

arlette 24/08/2015 21:28

Je n'ai jamais aimé l'Histoire avec un grand h mais les moeurs, les coutumes, la vie des gens ...j'adore ....
que ton article est intéressant

bises

Maria-Lina 24/08/2015 21:00

Quel beau billet historique, merci pour ce magnifique partage! C'était bien bizarre cet hygiène... Gros bisous et bonne soirée toute douce!

rosa 24/08/2015 20:54

un joli billet avec unes magnifiques images je vais reveir pour le voir avec plus de calme car cet article le mérite beaucoup
Bien sûr je vais participer au papotage, j'ai déjà mon article en attente..
bonne soirée et gros bisous
rosa

ps câlinets pour Bianca et Mimine

Binchy 24/08/2015 20:54

Encore un excellent partage très riche ! Oui je veux bien à nouveau participer à notre rendez-vous mensuel chez toi, près de ta cheminée.
Je te souhaite une douce soirée Patricia et un excellent mardi.
Gros bisous.
Bernadette.