Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

24 heures photo (97)

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

depuis hier matin je suis en pause blogo car je suis avec un grosse équipe de bénévoles

( j'en profite pour dire un énorme bravo à tous les bénévoles dans toutes les fêtes, animations qui permettent qui se passe de bien jolies journée dans toutes les régions)

en préparation de la fête de notre village qui va se tenir ce samedi et dimanche, on m'a embauchée cette année encore pour faire le reportage photos sur l'ensemble des animations et de tout ce qui se passera durant ce WE festif

j'ai choisi cette scène ...l'arrivée des fûts ...indispensables bien sur...LOL

24 heures photo (97)
24 heures photo (97)
24 heures photo (97)

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

Publié le par chemin de tables

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

Bonjour à toutes et tous

je vous remercie encore une fois toutes et tous qui aiment ce billet presse et me le disent régulièrement si gentiment

 toujours juste mes petits riens, petits bonheurs qui jalonnent mon quotidien, dans toute leur simplicité mais ce que je vous publie c'est des moments, des photos que j'ai choisi avec soin, que j'aime

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

j'ai un gros chapitre à vous proposer cette fois dans le domaine

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

le 4 juillet au soir j'avais des invités, des personnes du lycée pour arroser la fin de l'année...un repas où on partage les plats 

"appétit d'oiseau" ou très sérieusement au régime ne pas regarder...LOL

car ça a été vraiment un sacré bon moment très convivial et joyeux mais aussi beaucoup de choses à manger

pour commencer :des bulles de champagne avec tapenade, caviar de tomate, houmous, bâtons de carottes, concombre, céleri, tomates cerises, gressins, des tranches de saucisson, des olives, moules préparées apéritif, crevettes marinées

puis j'ai fait une série d'entrées pour une assiette variée

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

Crumble de courgettes au romarin en verrine

 

INGRÉDIENTS

15 mini-courgettes ( j’ai mis des courgettes normales)

 1 branche de romarin frais

huile d'olive poivre et sel

2 boules de mozzarella

pour la pâte à crumble: 30 g de beurre (coupé en petits morceaux) 50 g de noix concassées 50 g de parmesan râpé 50 g de chapelure

PRÉPARATION

1. Coupez les mini-courgettes en rondelles. Mettez-les dans un bol avec une cuillère à café de sel et laissez reposer 15 mn puis pressez-les pour les faire dégorger.

2. Faites chauffer une poêle et faites revenir 4 à 5 mn les courgettes parsemées de romarin dans une cuillère à soupe d'huile d'olive. Coupez le feu, poivrez puis répartissez les courgettes dans le fond de chaque verrine.

3. Ajoutez une couche de petits cubes de mozzarella et arrosez d'un petit peu d'huile d'olive.

4. Préparez la pâte à crumble : mélangez les ingrédients du bout des doigts pour obtenir un mélange sablé. La pâte ne doit pas être homogène: elle doit avoir la consistance granuleuse du « crumble ».

5. Faites chauffer le four à 180°C et faites cuire la pâte à crumble pendant 1 à 2 mn, il doit prendre une couleur dorée et devenir croustillant.

6. Ajoutez le crumble par dessus les verrines et servez.

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

Verrine avocat , thon, œuf dur

Ingrédients (8 personnes):

2 Avocat   ou du guacamole déjà fait

Du persil

1 Boite de thon

Mayonnaise

Sel

3 Œufs

De la crème liquide

 

Mixer les avocats avec un peut de crème liquide et du sel mettre dans le fond de vos verrines

Moi j’ai mis du guacamole au fond

mixer le persil avec le thon et un peu de crème liquide puis mettre du sel un peu de mayo et bien mélanger et mettre dans les verrines

Moi j’ai mis le persil avec les œufs, là j’ai mis le thon avec la mayo

 faite cuir les œufs en œufs dur puis une fois froid les râpe et mettre dans les verrines.

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

VERRINE AU PESTO, À LA TOMATE & À LA POMME

Ingrédients (8 personnes)

1 pot de pesto ou pesto fait maison

2 cuillères à café de basilic ciselé

2 cuillères à soupe d'huile d'olive

1 grosse pomme Granny Smith

2 grosses tomates moi j'ai mis des tomates cerises

Préparation

 ÉTAPE 1 :

Pelez la pomme

Coupez en petits dés les tomates et la pomme.

Mettez dans un saladier et ajoutez l'huile d'olive et le basilic. Mélangez bien.

Laissez mariner au frigo pendant 2 heures.

ÉTAPE 2 :

Dans le fond de chaque verrine, déposez une bonne cuillère à café de pesto.

Déposez sur le dessus le mélange pomme/tomates/basilic.

Servez bien frais

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

Verrine : de poivrons marinés au thym et coppa

Ingrédients (6 personnes):

2 poivrons rouges,

2 poivrons jaunes ,

12 à 18 fines tranches de coppa

gousses d'ail ,

du thym frais ,

3 cas d'huile d'olive,

sel et poivre

Préparation:

Préchauffer le four à 210 ° (th 7).

Laver et essuyer les poivrons, faites-les griller sur la plaque du four, pour 15 mn sur chaque face, puis laisser reposer environ 15 mn les éplucher

Épépiner et peler les poivrons, puis les tailler en lanières.

Ranger, une première couche de poivrons dans une terrine et recouvrez-les d'une couche d'ail écrasé  de sel, poivre et de thym frais émietté et d'un filet d'huile d'olive, répétez l'opération sous forme de couches successives.

Réservez le plat au réfrigérateur pendant 3 h (pour moi une nuit) pour que les poivrons marinent Dressez les verrines en étalant des couches de lanières de poivrons et les tranches de coppa d'une manière harmonieuse

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

GOURMANDISE PAIN D'ÉPICES, CHÈVRE, MIEL

Ingrédients (4 personnes)

Miel

1 bûche de chèvre

8 tranches de pain d'épices moi j’ai pris du pain complet aux céréales le pain d'épice + le miel c'est trop sucré

Préparation

 ÉTAPE 1 :

Retirez les croûtes du pain d'épices. Avec un emporte pièces coupez une forme ronde, plus grande que la largeur de la bûche de chèvre.

J’ai juste coupé mon pain en carré

ÉTAPE 2 :

Coupez des tranches de chèvre (pas trop fines). Préchauffez votre four th 200-220°C.

 Creusez un petit trou au milieu de la tranche de chèvre.

 Remplissez ce trou de miel liquide.

ÉTAPE 3 :

Enfournez pour 10 à 15 minutes selon votre four.  Dégustez tiède !

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

donc voila l'assiette entrée, ils ont beaucoup aimé..

puis après le barbecue, grillades, saucisses, merguez (apportées)

mais après nous avons mangé un ...couscous....

un de nos prof avait dit (en plaisantant...) à notre si gentille Nassima de faire un couscous et elle...elle l'a fait.!!!...donc on l'a évidemment tous goûté...

bleu du Vercors

mousse au chocolat maison amenée 

 

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

comme toujours, juste le bonheur de l'admirer, il est toujours le même et pourtant jamais le même

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

il y a foule sur les lavandes

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

une astuce pour rafraîchir les chiens qui craignent la chaleur avec une gourmandise, là un truc au poisson qui sent bien fort....mise dans un bac d'eau et congeler, elle a léché son glaçon jusqu'à croquer sa "proie"...LOL...je l'ai trouvée jolie alors bien sur clic-clac...

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

je vous donne un peu des nouvelles de ma terrasse, les fleurs ont souffert entre de violents orages et la chaleur, la sécheresse qui dure

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

perso j'ai trouvé exagéré "un suspense formidable" ....en tout cas moi ça ne m'a pas tenu éveillée toute la nuit... mais c'était quand même très bien

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

je vais finir ce billet en vous ramenant un peu en cuisine, j'ai cueilli les cassis, j'ai tout passé au très vieux moulin à légume qui a une grille très fine, j'ai fait quatre pots de confiture et trois litres d'un genre coulis, c'est liquide mais très peu sucré, c'est délicieux

j'ai fait aussi des meringues donc vous voyez le petit dessert avec les fraises largement nappées du coulis, la touche de chantilly évidemment

je fais aussi régulièrement des marmelades, pêches, abricots, nectarines

La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi
La Presse du Dimanche 16/07...le lundi

Partager cet article

Repost 0

24 heures photo (96)

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

ce matin c'est un cliché de jeudi, j'étais dans le Bugey pour une très belle journée avec Nathalie, Nathie pour la blogo (billet à venir évidemment) 

et j'ai beaucoup aimé ce cadran solaire sur un mur de boulangerie

24 heures photo (96)
24 heures photo (96)

est-ce que vous savez lire l'heure sur un cadran solaire? est-il exact? 

il y a surement des connaisseurs/connaisseuses parmi vous...

en tout cas il était 12h55

24 heures photo (96)
24 heures photo (96)

Publié dans 24 heures photo

Partager cet article

Repost 0

Pont en Royans et ses maisons suspendues

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

je vous souhaite un très bon 14 juillet, il fait beau et chaud chez moi, j'espère qu'il en est de même pour vous tous

Pont en Royans et ses maisons suspendues

pour finir cette belle journée balade du 24 juin  nous faisons un petit arrêt à Pont en Royans pour regarder ses fameuses maisons suspendues

nous commençons par le bas, au bord de l'eau où beaucoup de gens sont là pour se baigner, profiter de la fraîcheur par cette journée bien chaude

Pont en Royans et ses maisons suspendues

Cette architecture, étrange en apparence, trouve son explication dans l’activité de la région. En effet, le charme de ce bourg médiéval est le fruit de l’ingéniosité de l’Homme qui, à partir du XVe siècle, a adapté les habitations et créé ce village perché pour favoriser le transit et le négoce du bois.

Pont en Royans et ses maisons suspendues
Pont en Royans et ses maisons suspendues

Au fil des années cependant, pour faire circuler les larges chariots qui acheminent les troncs de bois, les routes sont élargies, creusées dans la roche et de nombreuses maisons sont abattues. Le nombre de maisons suspendues est alors divisé par trois sur la commune de Pont-en-Royans.

Pont en Royans et ses maisons suspendues
Pont en Royans et ses maisons suspendues

Roses, blanches, teintées d’ocre, ces maisons surplombent le vide et la rivière de la Bourne grâce à de puissantes consoles de bois qui les soutiennent. Adossées aux pâles falaises de roche karstique, les habitations créent un contraste surprenant avec les remparts adjacents.

Pont en Royans et ses maisons suspendues
Pont en Royans et ses maisons suspendues

Ce bourg fut sous Napoléon III plus connu que la ville de Valence, pourtant proche. Sa notoriété dépassa largement les frontières de France, grâce aux routes creusées dans la roche karstique du Vercors (Un exploit pour l'époque qui contribua largement à la renommée du savoir-faire du génie français, lors des toutes premières expositions universelles à Paris).

Pont-en-Royans fut aussi l'une des trois premières villes (pour le nombre d'habitants) électrifiées de France. La conduite d'eau forcée passe encore sous la ville (un musée de l'eau permet de la découvrir). On fabriquait encore dans les années 1950 du matériel électrique pour l'habitat : interrupteurs, douilles... (À l'origine tous ces équipements étaient tournés en bois de buis dans lesquels on plaçait le système en cuivre). Le tournage sur bois de buis fut longtemps une des activités principales de la ville.

Pont en Royans et ses maisons suspendues

nous voila sur la route en face de ces maisons, c'est la vue "carte postale" ...puis trois vues en plongée de cette roche sous les maisons 

Pont en Royans et ses maisons suspendues
Pont en Royans et ses maisons suspendues
Pont en Royans et ses maisons suspendues
Pont en Royans et ses maisons suspendues
Pont en Royans et ses maisons suspendues

Le 6 août 1837, après être passé à Tullins, Stendhal s'arrête ici, pour les raisons qu'il explique dans le texte qui relate sa visite, il mange une truite ( sans doute une Fario) de la Bourne avec du vin, il ne boit pas d'eau. En 1838, Stendhal publie les « Mémoires d'un touriste ».

« Nous avons passé l’Isère à la Sône, sur un pont suspendu nouvellement établi : le bac rapportait cent louis ; le pont donne sept mille francs. Après avoir traversé la jolie forêt de Claix,nous sommes arrivés à une grande descente, et au bas du coteau nous avons aperçu Pont-en-Royans. Ce village est placé là au bout du monde, tout à fait contre un rocher à pic……….. La Bourne, rivière célèbre dans le pays par la transparence et la beauté de ses eaux, traverse le village en grondant, forme plusieurs cascades, et court vers l'Isère. On y pêche d'excellentes truites ; les meilleures sont tachetées de points rouges, et pèsent moins d'une livre. La Bourne a bien trente-cinq mètres de large ; il faut monter sur le pont, qui est en plein cintre et fort élevé, pour jouir de l'ensemble. M. Buisson m'a fait manger d'excellentes truites ; mais à ce repas je n'ai bu que du vin.....On voit que, deux siècles après leur réunion à la France, les Dauphinois étaient encore d'assez singulières gens.....
Stendhal « Mémoires d'un touriste »

très bonne journée à vous, je suis toujours très peu présente sur la blogosphère, je suis 

Pont en Royans et ses maisons suspendues
Pont en Royans et ses maisons suspendues

Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

voici la suite des photos de ce si joli jardin

Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau

Ce jardin a vu le jour en 1994 en lieu et place de l'ancienne décharge d'une usine. Seules les sources s'écoulaient au milieu des ronces et végétation diverses. La société du Bateau à roue décide d'aménager cet endroit où jaillit notamment une source aux propriétés très particulières, sous la direction d'un architecte paysagiste et d'un chef jardinier ce lieu va se voir transformer. Le destin du village de La Sône a été déterminé par la présence de cette roche "Le Tuf" qui borde la rivière de ses hautes falaises. L'eau des sources du jardin, exceptionnellement calcaire, donnent naissance à une importante carapace de tuf.

Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau

L'eau des Chambarans contient du calcaire et des gaz sous pression.

Après son parcours souterrain, une trentaine de km,  en arrivant à l'air libre, le calcaire se dépose sous forme de tuf, calcaire très léger et à croissance rapide.

Les fougères et les mousses pétrifiées lentement, forment la structure de la pierre.

Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau

D'étonnantes compositions, clins d'œil qui ponctuent ce lieu apaisant et intimiste.

Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau

Voyage au pays de l'eau, des senteurs, des couleurs et de la fraîcheur.

Harmonie de l'eau, de la roche, du bois, des fleurs, le temps s'arrête au Jardin des Fontaines Pétrifiantes !

Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau
Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau

j'espère que cette suite vous aura plu, c'est vraiment un jardin très agréable que j'aime beaucoup

 

je vous souhaite une très bonne fin de journée 

je suis toujours très en retard chez vous, je vais venir bien sur mais

Symphonie florale, paradis botanique rythmés par le doux clapotis de l'eau

le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux

Publié le par chemin de tables

Bonsoir à toutes et tous

on continue notre journée balade du samedi 24 juin, après la belle grotte de Choranche, le déjeuner nous partons pour un joli jardin que je tenais à faire découvrir à mes amis, à seulement 20 km, situé à la Sône

j'aime beaucoup cet endroit tout en beauté et zénitude

où il fait si bon flâner au doux bruit de l'eau, entre fleurs, plantes et tuf, roche "magique" qui pétrifie la mousse

le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux

agréablement ombragé, de nombreuses mises en scènes très réussies

 

je vous emmène avec mes photos

et les infos du Net explicatives de ce jardin pour ce premier volet

le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux

Un véritable paradis aux mille sources pour un vaste tour du monde botanique. Plantes rares comme plus communes acclimatées dans un somptueux décor naturel de bassins et cascades. Instant magique où l'eau devient pierre.

le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux

Afin de préserver l'intégrité des curiosités locales qui ont pendant longtemps fait la notoriété du village, le Jardin des fontaines Pétrifiantes voit le jour en 1994 après 2 années de travail orchestrées par un architecte et un jardinier..

le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux

Ce jardin est établi au sein d'un cadre unique en France, enserré entre l'Isère et une falaise d'où coulent des cascades et cascatelles dont l'eau au fil des temps a creusé des gours (petits bassins).

le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux

Depuis presque mille ans, ces mystérieuses sources ont la particularité de recouvrir d'une pellicule de cristaux de calcite tous les objets, mousses, végétaux situés sur leur passage pour former une curieuse roche : le tuf.

cliquez sur la photo du texte si vous voulez mieux lire

le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux

Autour de cette roche une combinaison harmonieuse et originale, plus de 800 espèces de fleurs et de formes végétales vous invite pour un véritable tour du monde botanique où se côtoient plantes exotiques, méditerranéennes, aquatiques et tropicales.Une symphonie florale, végétale, rythmée par l'eau, d'abord discrète en de larges bassins calmes pour terminer en gerbe d'écume cascadante.

le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux

Chaque courbe, chaque relief ont été pensés, dessinés, structurés , par le jardinier, mais revisitée par sa pensée créatrice, avec pour seul but, la protection du manteau végétal de la terre.Découverte de l'intimité de ce paradis minéral Harmonie de l'eau, des fleurs, du bois et de la roche.

le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux
le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux

la suite des photos dans le prochain volet

le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux

bonne soiré à vous

merci de vos visites

de vos petits mots

je suis très en retard chez vous tous je m'en excuse mais je vais venir....

 j'ai pris un peu mon temps car depuis vendredi soir

le Jardin des Fontaines Pétrifiantes, un joyau végétal de fleurs et d'eaux

24 heures photo (95)

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

j'ai trouvé amusante la pub de ce camion que j'ai  photographié à toute vitesse arrêtée au feu rouge....

en pleine canicule que nous avons à Grenoble...34, 35,36 et aujourd'hui ils annoncent 37/38°....

et sympa le mammouth dont les défenses dépassent de son glaçon à -15° au thermomètre...

24 heures photo (95)
24 heures photo (95)
24 heures photo (95)
24 heures photo (95)

Publié dans 24 heures photo

Partager cet article

Repost 0

La Presse du Dimanche 02/07

Publié le par chemin de tables

Bonsoir à toutes et tous

je voudrai une fois encore vous remercier très chaleureusement pour votre fidélité, ces 7 ans que je fête avec vous c'est grâce à vous qu'ils existent

merci pour vos si gentils messages pour tous ceux qui en déposent si gentiment

La Presse du Dimanche 02/07

bravo à vous deux, j'aurai adoré faire un cadeau à tout le monde mais c'est bien sur pas possible

merci à vous deux de m'envoyer vos adresses postales pour un petit cadeau

La Presse du Dimanche 02/07

je ne sais pas quel temps vous avez eu toute la semaine ?

mais chez moi après la grosse chaleur c'est des orages ou des trombes d'eau quasiment tous les soirs

c'est tout détrempé, de l'eau qui a bien abîmé les fleurs en voici "avant"

La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07

et d'autres "après" je ne résiste pas à vous montrer l'ambiance d'aujourd'hui...

et chez vous c'était qui la météo de ce dimanche ?

vous êtes nombreux à me dire que notre environnement est très beau, vous savez que je l'aime en effet énormément notre "roche" d'en face mais......mais voila elle est aussi responsable des nuages qui "collent" au relief, caractéristique de la moyenne montagne et qui fait qu'on reste tout le jour très couvert après la pluie qui s'est arrêtée en fin de matinée

La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07

j'aime bien regarder une goutte de près et en la retournant on voit ...la maison

La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07

j'aime beaucoup cette série de photos que je me suis appliquée à faire, certaines aminautes se sont bien moquées de moi et m'appelaient dès qu'il y avait un bourdon....mais j'assume !!! LOL

La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07

et vu toute l'eau qu'il y a voici deux visiteurs dans TortueLand

La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07

une série de photos que j'intitulerai car je la trouve très jolie

"poésie du soir"

une promenade dans les champs au dessus de chez nous que vous connaissez mais là c'était après le repas 

La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07

cet endroit où j'aime beaucoup aller et admirer sans jamais me lasser la vue que l'on a, là c'est après les précédentes photos, on avait avancé et le changement de lumière est sans trucage

même Letty admire !....

La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07

j'ai fait des crumbles individuels moi qui fait d'habitude en plat à gratin, avec des abricots et pêches fraîches, j'ai essayé un aux fraises et un avec une figue fraîche c'était bien bon

je vais en refaire et de la marmelade aussi avec les fruits achetés que j'essaye de faire mûrir à la maison

et vous, vous faites des crumbles ? comment, avec quoi etc ?

La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07

pour mon "sable je mets quantité égale de sucre, farine, beurre et poudre d'amande

je malaxe et fait un sable bien séparé

pour les abricots et pêches je les ai fait un peu cuire dans une poêle pour faire sortir le jus qui sinon mouille trop le dessus je trouve

j'ai égoutté rapidement et j'ai placé les fruits dans les ramequins

couvert avec le mélange et enfourné jusqu'à ce que ça dore

La Presse du Dimanche 02/07

là c'est un gros clin d'oeil à Evelyne, le vendredi soir quand ils étaient à la maison j'ai préparé un plat que quand je l'ai amené à table j'ai dit qu'il était très "moche" et que ça je ne le montrerai pas sur mon blog...elle m'a dit que voila je trichai donc en ne montrant que le beau....alors j'ai dis que si si je vais donc le prendre en photo...

une pizza en couronne à la pâte feuilletée

ça a tout coulé c'est pour ça que c'est moche mais elle était  très bonne

la recette est chez Jackie qui elle a fait une vraie merveille comme tous ses plats, moi j'ai modifié un peu pour qu'il y ai les ingrédients que Thomas mange (!!!)

La Presse du Dimanche 02/07

une pâte feuilleté ronde, on place un bol au milieu et on garnit autour

j'ai mis des rondelles de tomates fraîches, de la mozzarella, des tranches de chorizo, salé , poivré, quelques olives noires, origan

on enlève le bol, on fait huit parts en partant du centre et on rabat doucement sur la garniture toutes les portions, on soude bien 

on badigeonne d'un jaune d'oeuf, on saupoudre d'un peu d'origan et on enfourne

moi j'ai trop garni c'est pour ça que ça a coulé mais elle n'a pas fait pli quand même...LOL

La Presse du Dimanche 02/07

rien à dire, juste que j'aime admirer le ciel et le photographier

La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07

j'aimais bien cette série alors j'étais triste de savoir que c'était le tout dernier épisode

France 2 dévoilait ce mercredi soir, à 20h55, le dernier épisode de "Boulevard du palais" qui tire sa révérence après 17 ans de bons et loyaux services.

La Presse du Dimanche 02/07

L’heure des adieux a sonné pour Boulevard du palais. Lancée en 1999 sur France 2, la série tirait sa révérence ce mercredi soir avec un épisode tourné il y a déjà deux ans, avant l’annonce de la fin de la fiction policière. Jean-François Balmer, alias le Commandant Philippe Rovère, regrette d’ailleurs de ne pas avoir réellement pu dire au revoir aux téléspectateurs. "Mon seul regret est que l’on ne nous ait pas laissés tourner un dernier épisode pour dire au revoir aux millions de téléspectateurs qui nous sont restés fidèles pendant dix-sept ans. Nous aurions aimé tirer notre révérence avec élégance. Mais ce sont là des scrupules qu’on semble ignorer à France Télévisions", a-t-il confié dans Télé 7 Jours.

Anne Richard et Jean-François Balmer ont joué la juge Nadia Linzet et le commandant Rovère de 1999 (à gauche, le premier épisode) à 2015 (à droite, le dernier épisode diffusé ce mercredi soir).

La Presse du Dimanche 02/07

un joli visiteur dans la pelouse, c'est avec lui que je termine ce billet 

La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07
La Presse du Dimanche 02/07

Partager cet article

Repost 0

24 heures photo (94)

Publié le par chemin de tables

bonjour à toutes et tous

je choisis pour ce matin une photo de dimanche (lors de notre balade avec mes aminautes qui sont restés le WE comme vous savez)

 prise à Villard de Lans, un bourg et une station de ski emblématique et très connue du plateau du Vercors (il y aura un billet)

j'ai bien aimé ce "cochon" cuisinier

24 heures photo (94)
24 heures photo (94)
24 heures photo (94)

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

Publié le par chemin de tables

Bonjour à toutes et tous

après l'émerveillement de l'intérieur je voulais vous montrer rapidement où elle est nichée cette grotte

L’entrée se trouve au pied des falaises de Presles,  des falaises rouges qui dominent le petit village de Choranche formant un cirque naturel  bordant le plateau des Coulmes dans les gorges de la Bourne.

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

elles sont particulièrement imposantes, impressionnantes ces falaises

nous sommes à leurs pieds quand on va entrer dans la grotte, on se sent "tout petit" et il faut se casser la nuque pour voir le haut

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

A l'entrée se trouve une intéressante exposition  d'objets inhumés lors de différentes fouilles sur le site de Choranche et dans le Vercors. Le porche de la Grotte de Choranche a été occupé du paléolithique supérieur final au néolithique, par des chasseurs-cueilleurs pour des campements provisoires, puis au fil du temps, par des agriculteurs éleveurs avec une activité domestique importante.

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

après la visite que je vous ai montrée

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

nous sortons à largement l'heure du déjeuner et la petite brasserie du site sera parfaite, une bien jolie vue depuis sa terrasse

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

et de très bons plats avec les spécialités locales bien gourmandes, je vous ai photographié mon menu

cassolette crumble de Saint Marcellin et café gourmand

je vous propose un petit reportage infos et photos du Net  pour découvrir ce fromage le Saint Marcellin (très connu partout en France)

si des fois certain(e)s parmi vous ne connaitrai pas ?!...

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

Le Saint-Marcellin, petit fromage crémeux au lait de vache, tient son nom de son berceau d’origine : un village d’Isère au pied du Vercors. Aujourd’hui réputé et commercialisé dans toute la France, il est exclusivement fabriqué sur un territoire bien défini comprenant l'Isère, la Drôme et la Savoie. Un lien géographique fort qui lui vaut d'être reconnu par une IGP (Indication Géographique Protégée).

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

Dès 1445 le futur roi Louis XI réside en Dauphiné. Le Dauphin Louis, pour passer le temps, chasse dans le Vercors. Un jour, il s’égare et se trouve en présence d’un ours gigantesque. Il fut sauvé par deux bûcherons qui lui offrirent du pain et du fromage de pays, du “Saint Marcellin” fabriqué dans la vallée. Et c’est ainsi que Louis XI  a donné à ce fromage ses premières lettres de noblesse et fut un des acteurs de sa notoriété française.

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

Mais c’est au XIXe siècle que l’engouement pour ce fromage se généralise, sous l’impulsion d’Auguste Casimir-Perrier, ministre de Louis Philippe, qui aurait décrété en goûtant au Saint-Marcellin en 1863 : « C’est délicieux ! Vous m’en ferez parvenir chaque semaine au château. »

Ce fromage fermier local se fabrique alors exclusivement dans les fermes des plaines et vallées de l’Isère, pour répondre aux besoins des paysans. Tandis que les hommes s’occupent des gros travaux, les femmes confectionnent les petits fromages destinés à la consommation familiale et à la vente sur les marchés locaux. Fabriquées en fonction des ressources disponibles sur l’exploitation, ces petites tommes sont alors réalisées à partir d’un mélange de lait de chèvre et de vache.

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique
l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

Au cours du XIXe siècle se développe un important réseau de « coquetiers ». Ces commerçants, qui ramassent les produits des fermes environnantes (œufs, fromages, chevreaux, lapins…) pour les vendre sur les marchés et dans les villes voisines contribuent largement à faire connaître le Saint-Marcellin au-delà de son lieu de production initial. Le développement des voies de communication et des moyens de transport permettent à ces ramasseurs de vendre le Saint-Marcellin jusqu’à Romans, Grenoble, Bourgoin-Jallieu et même Lyon. Puis avec l’avènement du chemin de fer et la création du réseau Paris-Lyon-Marseille, les coquetiers se font de plus en plus nombreux, la demande augmente et les paysans fabriquent davantage de fromages.

Le Saint-Marcellin est désormais exclusivement fabriqué à partir de lait de vache

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

avec des noix de Grenoble bien sur, hum !!!

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

après s'être très agréablement restaurés nous reprenons la route pour une autre visite que j'avais choisie pour mes invités

ça sera un (deux ?) prochain billet

l'entrée de la grotte préhistorique et la sortie gastronomique

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>